Communiqué du BP du PPS

Le PPS se félicite des nominations royales dans les postes gouvernementaux vacants

Le Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme a tenu, lundi 22 janvier 2018, sa réunion périodique et a abordé, au début de ses travaux, le fait le plus saillant dans la vie politique nationale, notamment les nominations royales dans les postes gouvernementaux vacants dans les secteurs de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, de l’éducation nationale, de la santé, de la formation professionnelle et de la coopération africaine.  Le Bureau politique s’est ainsi félicité de cette évolution positive qui permet au gouvernement de poursuivre la concrétisation des contenus du programme gouvernemental dans tous les domaines, dont en premier lieu les secteurs sociaux d’importance extrême dans la vie quotidienne des larges couches des masses de notre peuple.

A cette occasion, le Bureau politique a exprimé ses sincères félicitations au camarade Abdelahed Fassi Fihri, ministre de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville et au camarade Anass Doukkali, ministre de la santé, pour la confiance dont ils ont bénéficiée, leur souhaitant pleins succès et réussite dans leurs nouvelles missions gouvernementales et soulignant sa pleine conviction dans leurs capacités de s’acquitter convenablement de leurs tâches compte tenu de la capacité, du sérieux, de la probité et du sens patriotique élevé qu’ils possèdent.

Le Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme souligne la nécessité de voir le remplacement intervenu au niveau des postes gouvernementaux précités constituer un nouveau départ fort susceptible de créer les conditions requises pour se pencher de manière sérieuse sur les grands chantiers de réforme et tracer les lignes d’une nouvelle approche économique qui permette le traitement efficient des principales questions économiques, sociales et culturelles dans un cadre de coopération et de complémentarité entre les institutions. Ce qui est à même de renforcer par là même la pratique démocratique saine dans notre pays.

Par la suite, le Bureau politique a procédé à la reprise des travaux préparatoires du 10e congrès national du parti. C’est ainsi qu’il a pris connaissance d’un rapport, présenté par le président du Comité national préparatoire du congrès à propos de l’avancement des travaux des commissions fonctionnelles, s’agissant aussi bien de la Commission du document politique et du programme national que de la Commission du statut et du règlement intérieur et de la Commission de la logistique, des finances et de la communication.

Il a également suivi un rapport sur le déroulement de l’opération du renouvellement des adhésions au niveau des organisations provinciales et locales du parti. A ce propos, il a décidé de la tenue d’une réunion consacrée à ce sujet, sous la supervision du Comité national préparatoire dans le but d’élever le niveau de mobilisation pour terminer cette opération dans les délais prescrits.

Le Bureau politique a examiné de même un rapport consacré aux moyens de développer le mode de gestion et de gouvernance du parti, dans la perspective de moderniser la pratique partisane et de consolider l’acte militant local et régional, à l’issue de quoi, il a adopté un ensemble de conclusions qui permettront d’enrichir le travail préparatoire, supervisé par les commissions fonctionnelles chargées de la préparation du 10e congrès national.

(B.P du PPS)

Related posts

*

*

Top