Communiqué du BP du PPS

Le bureau politique du Parti du Progrès et du Socialisme a tenu, lundi soir, à distance, sa réunion hebdomadaire et a exprimé ce qui suit:

Le bureau politique se félicite de la haute décision de Sa Majesté le Roi d’accorder Sa grâce au profit de 5.654 détenus au sein des établissements pénitentiaires et de réhabilitation. Une décision qui dénote d’un sens humanitaire élevé et un geste noble dans ces circonstances difficiles que traverse notre pays. Le Parti du Progrès et du Socialisme, qui avait formulé une requête dans ce sens devant la Chambre des conseillers, sollicite avec déférence et respect, dans le sillage de cette sage décision royale, que cette haute mesure royale puisse également englobe également les détenus des mouvements sociaux et revendicatifs, dont nous avions déjà présenté une demandé de libération, à l’instar de plusieurs voix au sein de la société.

Le bureau politique présente ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes de la pandémie due au Covid-19 et exprime ses vœux de prompt rétablissement à l’ensemble des personnes atteintes. Il insiste, à cet égard, sur la nécessité de continuer à faire preuve de vigilance et de prudence et exhorte l’ensemble des citoyennes et citoyens de continuer d’observer les exigences du confinement sanitaire et toutes les mesures préventives, en particulier la distanciation sociale et de séjour  à la maison, pour éviter que notre pays n’enregistre davantage de victimes et de subir l’impact négatif de cette pandémie, jusque la fin de cette étape cruciale et que notre pays s’en sorte vainqueur et sain et sauf.

Il présente ses salutations et sa considération les plus vives aux femmes et hommes de la Santé, à l’ensemble des membres des Forces Armées Royales, de la Gendarmerie Royale, des Forces Auxiliaires, de la Sûreté Nationale et de la Prévention Civile, à tous ceux qui bataillent pour assurer la continuité des services de base et ceux qui se trouvent au cœur de la bataille contre la pandémie.

Il apprécie le démarrage du versement dès lundi (06 avril) de l’aide financière au profit des couches sociales les plus touchées par la pandémie. Ce qui contribuera à la préservation de la cohésion sociale et facilitera le respect par tous des exigences de l’état d’urgence sanitaire. Il attire de nouveau l’attention sur la situation difficile de certaines couches sociales dont les petits agriculteurs qui n’ont que l’agriculture vivrière comme source de revenus ainsi que les couches vulnérables en milieu rural qui ont perdu toute source stable de revenus. Dans ce cadre, le Parti du Progrès et du Socialisme réitère son appel pour l’intensification de la campagne de solidarité nationale à tous les niveaux et sous différentes formes.

Le PPS suit avec un intérêt particulier l’adoption par le gouvernement d’un projet de décret portant loi se rapportant au dépassement du seuil des emprunts extérieurs. Tout en exprimant sa compréhension de la situation économique et financière difficile que notre pays connaît et connaîtra, il souligne toutefois la nécessité que ces dispositions restent exceptionnelles et liées exclusivement à la gestion de la crise due à cette pandémie.

Il souligne aussi la nécessité de traiter avec prudence et modération la question de l’endettement extérieur et de réfléchir sur le moyen d’élargir la solidarité nationale sur la base d’une plus grande contribution des couches aisées. Il rappelle de même le besoin de conditionner les dispositions précitées au devoir de les soumettre au contrôle parlementaire, auquel le Parti du progrès et du socialisme va contribuer à travers sa représentation dans les deux chambres du parlement.

Il apprécie aussi les efforts déployés par notre pays pour assurer de nouvelles capacités hospitalières militaires et civiles et appelle à la poursuite de cette action et à sa consolidation dans la mesure du possible, en particulier en ce qui concerne l’élargissement de la capacité d’accueil des hôpitaux, l’intensification et l’accélération des opérations de dépistage et de détection des cas d’infection par le Covid-19 et à la fourniture en quantité suffisante et la généralisation des moyens de prévention de la contagion du coronavirus en particulier les masques de protection, tout en encourageant notamment le tissu industriel national à en produire en quantité suffisante.

Il salue les efforts déployés par les autorités marocaines à travers nos représentations diplomatiques à l’étranger pour venir en aide à nos ressortissantes et ressortissants, qui résident d’habitude au Maroc, et qui sont restés bloqués dans certains pays. Il appelle à poursuivre ces efforts et à œuvrer dans la mesure du possible pour qu’ils regagnent progressivement leur pays, et ce, dans le strict respect des conditions sanitaires et préventives.

Il joint sa voix à celles éprises de paix appelant à l’arrêt de la guerre et des affrontements sanglants en Syrie, Yémen et Libye et dans d’autres foyers de tensions, pour permettre le lancement des actions de lutte contre la pandémie du coronavirus et ses effets dévastateurs. Il appelle fortement à soutenir en particulier le peuple palestinien qui fait face à la pandémie et à l’arrogance de l’occupation sioniste.

Il appelle de nouveau l’ensemble des citoyennes et citoyens à faire preuve de davantage de patience, de mobilisation et de respect des dispositions de l’état d’urgence sanitaire dans un climat d’unité nationale et de solidarité. Il salue les militantes et militants du Parti impliqués sous différentes formes dans l’action nationale pour faire face à cette pandémie.

Related posts

*

*

Top