Covid-19: Le FPE montre du doigt les employeurs et les contrôleurs

Explosion de cas postifs à Lalla Mimouna

Le Forum Parité-Egalité (FPE) a attribué la responsabilité de l’explosion épidémiologique au Covid-19, dans le cercle Lalla Mimouna dans la province de Kénitra, aux employeurs et aux services de contrôle sensés s’assurer du respect par les unités de production des mesures de prévention, de précaution et d’hygiène décidées par les autorités publiques.

Vendredi dernier, des centaines de cas de contamination au Covid-19, des femmes surtout, ont été découverts,  dans des unités agricoles et industrielles spécialisées dans la production et l’emballage de fruits rouges.

Dans un communiqué, publié à l’issue de cette évolution inquiétante, le FPE,  cette organisation parallèle du Parti du progrès et du socialisme, exprime sa solidarité avec les personnes atteintes et en particulier les travailleuses, tout en leur souhaitant prompt rétablissement.

Selon le Forum Parité-Egalité, cette évolution confirme le fait que les femmes travailleuses dans les unités industrielles et agricoles sont les plus exposées aux violations des droits des femmes dans les milieux de travail : inégalité des salaires, absence de protection sociale, transport dans des conditions inhumaines, non respect des horaires de travail, privation des conditions les plus élémentaires de prévention sanitaire et conditions de travail inhumaines.

Tout en appelant les autorités publiques compétentes à prendre en charge les victimes de ces contaminations au Covid-19, le FPE demande l’ouverture d’une enquête pour déterminer les responsabilités et définir les mesures à prendre à l’encontre de ceux qui seraient impliqués dans ce drame.

Il demande au gouvernement d’assumer pleinement sa responsabilité dans la protection des femmes travailleuses et d’œuvrer pour leur assurer des conditions humaines et sécurisées dans tous les lieux de travail.

M’Barek Tafsi

Related posts

*

*

Top