Election du Maroc au Comité des Droits des Personnes Handicapées

CDPH-CRPD

Le Maroc a été élu, lundi, en la personne de Mme Soumia Amrani, membre du Comité des Droits des Personnes handicapées (CDPH/CRPD), indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

L’élection a eu lieu à New York, à l’occasion de la 13ème Réunion des Etats Parties à la Convention sur les Droits des Personnes en situation de handicap, ajoute la même source, précisant que la candidature de Mme Amrani, qui a joui d’une intense mobilisation diplomatique, a recueilli le soutien de 103 pays.

Mme Soumia Amrani est une figure connue et reconnue par son travail et son engagement au sein de plusieurs associations et institutions nationales et internationales de défense des droits des personnes en situation de handicap, souligne la même source.

Présidente-fondatrice du Collectif Autisme Maroc, Mme Amrani a également occupé le poste de membre du Conseil National des Droits de l’Homme et de vice-présidente du Collectif pour la promotion des droits des personnes en situation de handicap.

27 autres candidats étaient en lice pour les 9 postes vacants au sein du CDPH, qui est un organe composé d’experts indépendants qui veillent à la bonne application par les Etats Parties de la Convention, adoptée le 13 décembre 2006, dans le but de « promouvoir, protéger et assurer la pleine et égale jouissance de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales par les personnes handicapées et de promouvoir le respect de leur dignité intrinsèque », indique le communiqué, notant que le succès de la candidature marocaine est une reconnaissance des efforts soutenus et des avancées indéniables du Royaume, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans le domaine de la promotion des droits de l’Homme.

Cette élection vient également refléter la crédibilité du Maroc dans sa promotion, sa protection et son respect des droits des personnes handicapées, dans le cadre de la Haute Sollicitude dont le Souverain, que Dieu L’assiste, a toujours entouré les personnes en situation de handicap, relève la même source.

Cette nouvelle élection du Royaume aux organes des droits de l’Homme est une énième reconnaissance de la part de la communauté internationale, et vient conforter la stratégie du Royaume visant une meilleure représentation marocaine au sein des organisations internationales et des organes des Nations Unies, conclut le communiqué.

Étiquettes , ,

Related posts

*

*

Top