La région Souss Massa, un bel exemple!

Il ne fait pas de doute que le conseil régional du Souss Massa s’institue, faut-il bien le rappeler, en réel modèle de gouvernance. A la différence de nombre de ses pairs dont l’accommodement fait cruellement défaut, il s’est d’emblée, distingué par une approche plutôt cohérente et cordiale.

Autour d’une présidence ductile et expansive, il entretient des rapports de coopération avec les divers partenaires aussi bien institutionnels que représentatifs et professionnels. Sur ce plan comportemental, il s’est également tissé des passerelles de communion avec l’univers de l’entreprise régionale par le biais de laquelle une dynamique édifiante s’est vite instaurée dans les différents secteurs de la vie active. Cette synergie inclusive fait alors du conseil de la région Souss Massa un gisement de créativité au sein duquel s’épanouissent les compétences individuelles.

Edgar Morin, l’éminent sociologue français, disait un jour : «Chaque intelligence collective naît de la coopération de nombreux individus!». Il faut bien reconnaître que l’entendement fluide qui prévaut en matière de relationnel avec les multiples intervenants, particulièrement les Autorités, aplanit cette convertibilité en parfaite concordance. On aura certainement fort apprécié le climat de bienveillance dans lequel se déroulent les sessions du conseil, à  l’issue desquels des décisions sont prises au service du territoire étendu de la région et ses fortes densités démographiques.

Cette qualité féconde du débat et de l’échange des conseillers, au long de la séance, témoigne d’un haut degré de responsabilité envers la mission assignée. Dans ce sens, à rappeler l’atmosphère de tension et de disharmonie que produisent certains conseils régionaux, notamment celui de Drâa Tafilalet et bien d’autres, on ne pourra alors que considérer à juste titre, cette amplitude de maturité dont fait preuve le conseil régional du Souss Massa. Visiblement, le bilan est bonnement étoffé à plus d’un titre, tant au niveau de la symbiose, clé de voûte de toute dynamique de groupe qu’à celui de la performance du travail déployé. Il serait redondant de citer toutes ces prouesses mises en œuvre durant l’actuel mandat de cette institution de choix.

Récemment, les membres du conseil se sont rendus dans les lieux de nombre de projets auxquels l’instance a foncièrement participé au programme de développement urbain de la ville d’Agadir, lancé par Sa Majesté le Roi, le 4 février 2020. Cette visite de prospection de réalisations à caractère économique dont fait partie un parterre de personnalités de la région, comportait des projets de grande envergure. Il s’agit de la cité des métiers, de la cité l’innovation, l’institut des industries alimentaires, la zone industrielle de Drarga, de Technopark et de la zone franche.$Tous ces projets d’industrie et de formation sont de passe d’asseoir entrain développemental certain dans la région, en particulier dans sa capitale, véritable locomotive de cet élan de haute notoriété. Le conseil régional du Souss Massa en est, en toute honnêteté et sans nul clivage politique, un précurseur primordial!

Related posts

*

*

Top