Le PPS au Parlement

Benchekroun: un sort meilleur aux recommandations des 3èmes Assises fiscales

Les recommandations des troisièmes Assises nationales sur la fiscalité, organisées les 3 et 4 mai dernier, doivent être mises en œuvre pour confirmer la singularité de cette édition qui se veut être au service de la justice sociale et du respect des droits fondamentaux de l’équité fiscale, de la progressivité de l’impôt et de l’égalité devant et par l’impôt, a souligné le député Karimi Jamal Benchekroun.

Le membre du groupement parlementaire du progrès et du socialisme à la Chambre des représentants s’adressait au ministre de l’économie et des finances, Mohamed Chaâboune, lors de la séance des questions orales du lundi 1er juillet.

Le député l’a interrogé sur les mesures que son département compte prendre pour que les recommandations de ces assises « réussies » ne restent pas lettre morte.

Pour ce faire, il a appelé à intensifier la lutte contre l’évasion fiscale pour que cette édition soit le prélude à une nouvelle ère d’équité fiscale et de justice sociale à travers la promotion de l’emploi et la réduction du chômage.

Dans sa réponse, le ministre a insisté sur l’importance des recommandations de ces assises, précisant qu’une loi-cadre sera bientôt adoptée pour décliner la réforme attendue, laquelle réforme tient compte des propositions de toutes les parties concernées, de la société civile et des partis politiques.

La réforme fiscale attendue devra favoriser la lutte contre le chômage et la réduction des inégalités, a-t-il expliqué, ajoutant que le projet de loi-cadre, issue de ces assises comporte les grands principes de la réforme fiscale.

Selon le ministre, le projet de loi de finances de 2020 sera préparé sur la base de la philosophie et des fondements de cette loi-cadre, alors que la mise en œuvre de cette réforme s’étalera sur une période de 5 ans.

Commentant les propos du ministre, le député a appelé à l’intensification de la lutte contre l’évasion fiscale pour donner aux objectifs de la réforme attendue toute la signification requise, appelant le gouvernement à rendre justice au secteur public et à ses contribuables  (fonctionnaires, retraités), qui semblent plus visés par l’impôt sur le revenu que le secteur privé.

Il a également appelé à une plus grande implication de l’institution parlementaire dans ce processus de la réforme fiscale à travers des débats au sein de la commission parlementaire des finances et des affaires économiques pour approfondir les discussions et les échanges sur toutes les questions requises.

MT

***

Touria Skalli: davantage d’attention aux MRE et à leurs enfants

Les Marocains du monde et leurs enfants et en particulier ceux des 2èmes et 3èmes générations méritent davantage d’attention et d’intérêt de la part du gouvernement, a affirmé la députée Touria Skalli, membre du groupement parlementaire du progrès et du socialisme à la Chambre des représentants.

La députée ripostait aux réponses du ministre délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, Abdelkrim Benoutiq, au cours de la séance des questions orales du lundi 1er juillet.

Elle a souligné la nécessité d’accorder aux Marocains du monde et à leurs enfants de toutes les générations davantage d’intérêt pour leur faire connaitre les tréfonds de la civilisation de leur pays d’origine, sa culture avec ses divers affluents et son histoire ancestrale. Ils doivent également découvrir, à travers les manifestations devant être organisées pour eux, la diversité géographique, climatique et naturelle de leur pays, a-t-elle dit, invitant d’autres départements ministériels tel le ministère du tourisme à prendre part à ces activités.

MT

Related posts

*

*

Top