Le PPS invité au 18e Congrès des Palestiniens d’Europe

Une délégation du Congrès des Palestiniens d’Europe, conduite par son président Majedal-Zeer, a été reçue, jeudi en milieu d’après-midi au siège national du Parti du progrès et du socialisme à Rabat, par une délégation du PPS, conduite par Karim Taj, membre du Bureau politique du Parti, qui a été invité à participer au 18e Congrès des Palestiniens d’Europe, prévu le 5 avril prochain à Paris.

Faisaient partie de la délégation du PPS outre Karim Taj, d’autres membres du BP (Azzouz Senhaji, Rachid Roukbane et Nadia Touhami) ainsi que Grine Abied, membre du Conseil de la présidence du parti et membre de la direction de l’Association marocaine de soutien à la lutte palestinienne (AMSLP) et Abdelahafid Oulalou, membre du Comité central et vice-président de l’AMSLP.

Quant à la délégation du Congrès des Palestiniens d’Europe, conduite par son président Majedal-Zeer, elle se composait de Charif Amine Abou Rachid, secrétaire du Congrès et président du Bayt palestinien aux Pays Bas et Mohamed Hanoune, membre du Conseil d’Administration du Congrès et président du Rassemblement palestinien en Italie.

D’entrée, le président de la délégation palestinienne a salué la position constante de soutien du Maroc, Roi, gouvernement, parlement et peuple, à la cause palestinienne, tout en rendant également un vibrant hommage aux Marocains du monde partout en Europe pour leur soutien et appui indéfectibles à la cause palestinienne. Partout ils se trouvent, ils expriment par tous les moyens leur soutien et leur amour envers le peuple palestinien, ont expliqué les membres de la délégation palestinienne.

Lui répondant, Karim Taj a indiqué que le PPS a toujours soutenu et soutiendra toujours la cause palestinienne jusqu’à la victoire finale, précisant que le parti ne manquera pas de répondre favorablement à l’invitation de participer au 18e Congrès des Palestiniens d’Europe.

D’autres membres ont insisté sur la nécessité pour les Palestiniens, toutes tendances confondues, d’unifier leurs rangs pour pouvoir faire face à leur ennemi commun et à la colonisation israélienne, en particulier en cette période difficile, marquée par l’offensive diplomatique et politique visant à la liquidation de la cause palestinienne par le biais de la soi-disant «transaction du siècle», qui a tout donné à Israël et réservé un avenir misérable, sans patrie et sans perspectives au peuple palestinien.

De son coté, Abdelahafid Oulalou, vice-président de l’AMSLP a fait savoir que l’association regroupe toutes les forces politiques nationales (partis politiques, syndicats, associations, ONG, etc…), qui soutiennent la cause palestinienne.

Selon lui, les Marocains, toutes tendances confondues, laissent de côté leurs divergences, quand il s’agit de la Palestine, que le Maroc considère comme une cause nationale derrière la question de l’intégrité territoriale du Royaume. Il a également rappelé que cet engagement du Maroc est conforté aussi par le fait que c’est Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui préside le Comité Al Qods, sans oublier les rapports humains et historiques que les Marocains entretiennent avec la ville sainte.

Le 18ème Congrès des Palestiniens d’Europe est  prévu dimanche 5 avril prochain, aux Docks de Paris avec la participation des membres de la diaspora palestinienne et de nombreux invités dont les Marocains du monde. Ses travaux seront ponctués par des conférences et de nombreux stands.

Ce 8ème Congrès des Palestiniens d’Europe est organisé sous le thème : «Notre retour est proche, notre capitale est Jérusalem ; NON au Deal du siècle».

M’Barek Tafsi

Related posts

*

*

Top