Le PPS rejoint le Front de la Parité, initiative de Jossour

Le Secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme, Mohamed Nabil Benabdallah a reçu, vendredi au siège national du parti à Rabat, une délégation de «Jossour Forum des Femmes Marocaines», conduite par sa présidente Oumayma  Achour, venue lui exposer son projet de charte pour la parité et solliciter l’adhésion du PPS à cette initiative.

En apposant sa signature au projet de charte de la Parité, lancé par Jossour FFM, le Secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme a fait entendre qu’une telle action cadre parfaitement avec les objectifs du parti et de son organisation parallèle. Aussi, il faut ajouter que le  Forum Parité-Egalité, dont la coordinatrice nationale Fatima Sbai devra également parapher le projet de ce document. Il a également fait savoir que le PPS soutiendra activement cette initiative et le front de la parité qui en sera issu pour en assurer les conditions de réussite.

Il a en plus recommandé d’ouvrir cette initiative à toutes les capacités susceptibles de la soutenir. Outre les partis politiques, les syndicats, les organisations de la société civile, les associations de défense des droits de la femme, les ordres professionnels, les leaders d’opinion, les artistes et toutes les autres personnalités en mesure de soutenir l’initiative.

Pour leur part, la présidente de Jossour et la coordinatrice de ce projet Ouafa Hajji se sont relayé pour exposer les grandes lignes de leur initiative, précisant que Jossour a convenu de la lancer en application de tous les articles de la Constitution de 2011, dédiés à l’égalité Homme-Femme et à la Parité. L’idéal pour Jossour est de parvenir à initier d’une manière ou d’une autre une loi-cadre pour la mise en œuvre de toutes les dispositions constitutionnelles, des engagements internationaux du Maroc en la matière et de toutes les orientations royales sur le sujet, contenues dans les discours du Souverain.

Elles ont également fait savoir qu’après réflexion et étude de toutes les possibilités, Jossour a opté pour la réalisation d’une parité globale progressive dans la perspective de 2030.

Au terme des exposés présentés, les deux parties ont passé en revue toutes les scenarii possibles et les moyens d’assurer la réussite d’une telle initiative louable. Il y va de l’intérêt de la femme marocaine, qui attend depuis des siècles des jours meilleurs.

La rencontre s’est déroulée en présence de plusieurs membres du Bureau politique du PPS (Azzouz Senhaji, Aicha Lablak, Khadija El Baz, Charafat Afailal,  Fatima Zahra Barassat) et de Soumaya Hijji, militante du parti (CC) et défenseure des droits de l’homme, ainsi que des membres de la délégation Jossour : Ouafa Hajji, coordinatrice du projet et Amina Hansali, vice-présidente de l’association.

M’barek Tafsi

Related posts

*

*

Top