Managem: l’or stimule les revenus

Kaoutar Khennach

Le groupe minier coté à la bourse de Casablanca, Managem, a dévoilé des indicateurs financiers relatifs à son activité au premier trimestre 2020. Il en ressort une hausse des revenus grâce à un effet positif de l’or du soudan. Par ailleurs, le groupe a poursuivi l’achèvement de la construction du projet aurifère de Tri-K en Guinée.

En effet, Managem a réalisé, sur les trois premiers mois de l’année encours, un chiffre d’affaires de 1,1 milliards de DH en hausse de 15% par rapport à la même période de l’année précédente. Cette hausse est essentiellement tirée par une hausse des volumes de l’ordre de 125 millions de DH notamment grâce à l’or du Soudan (+36%) et au cuivre (+5%) en plus de la consolidation de l’argent. Notons que la pandémie liée au Covid-19 a eu un impact limité sur l’activité du groupe minier suite à l’arrêt temporaire de la mine de Guemassa.

D’ailleurs, dans le contexte de la crise sanitaire, le premier trimestre a été marqué pour Managem par un détournement des cours des métaux de base de -30% pour le zinc, -25% pour le cobalt et -20% pour le cuivre. Ce qui a engendré un impact de 124 millions de DH. Toutefois, l’impact a été compensé par la hausse du cours de l’or (+21%) avec un chiffre d’affaires additionnel de +51 millions de DH ainsi que par un bilan de couverture de +41 millions de DH.

Quant aux investissements, le Capex de Managem a atteint, au premier trimestre 2020, 945 millions de DH dont 700 millions de DH pour le projet Tri-K de la Guinée. En effet, Managem compte produire plus de 6 tonnes d’or en 2021 avec des métaux précieux qui représentent la moitié du chiffre d’affaires.

Côté perspectives, Managem poursuit sa stratégie de croissance africaine axée sur des projets aurifères de grande taille avec des prix de revient compétitifs. Ainsi, le groupe vise une nouvelle extension de capacité de la mine de Gabgaba au Soudan avec un objectif de productions de 2,5 tonnes d’Or dès 2020 et plus de 3 tonnes par an à moyen terme. Aussi, le spécialiste des mines travaille sur l’achèvement de la construction du projet aurifère Tri-K en Guinée avec un démarrage de la production au premier semestre 2021 et un objectif de production nominale de 3,5 tonnes d’Or par an.

Enfin, Managem veut porter la production d’Or à plus de 6 tonnes par an à horizon 2021 avec des prix de revient compétitifs et des réserves certifiées pour une durée de vie de plus de 10 ans.

Étiquettes , ,

Related posts

*

*

Top