Prestations des footballeurs marocains à l’étranger

Par : Oussama Zidouhia

Le week-end écoulé a été prolifique pour la majorité des joueurs marocains évoluant à l’étranger, notamment aux championnats européens de football. Voici un résumé des principaux matchs et les prestations à retenir :

Hakim Ziyech blessé

Le Lion de l’Atlas Hakim Ziyech a dû quitter ses coéquipiers à la 59e minute lors de la rencontre contre le Sparta Rotterdam remportée par l’Ajax (2-1), dimanche dernier. L’international marocain  a ressenti une douleur au niveau du genou droit après un contact avec un adversaire. Les Ajacides s’envolent en tête du classement de l’Eredivisie avec 6 points d’avance sur l’AZ Alkmaar.

Youssef  En-Nesyri : baptême de feu contre le Real

Fraichement arrivé au FC Séville, Youssef En Nesyri a porté les couleurs de la formation andalouse pour la première fois contre le Real Madrid. L’international marocain a débuté la rencontre sur le banc, avant de faire son apparition à la 65e minute à la place de Munir El Haddadi, l’autre joueur d’origine marocaine qui avait choisi de représenter les couleurs espagnols du temps de l’entraineur de la Roja, Del Bosque en septembre 2014.

Le score final du match Real-Séville est de  (2-1) en faveur des hommes de Zidane.

Youssef El Arabi, comme sur un nuage

Décidément, rien n’arrête Youssef  El Arabi, qui après avoir claqué un triplé face au PAS Lamia, a réussi à inscrire un nouveau but lors de la rencontre opposant l’Olympiakos à l’Áris Salonique (4-2). Le Lion de l’Atlas compte désormais 14 buts et siège sur le trône des meilleurs buteurs du championnat de Grèce.

Oussama Idrissi s’incline malgré son but

L’AZ Alkmaar s’est inclinée contre le Willem II en Eredivisie malgré l’ouverture du score d’Oussama Idrissi à la 27e minute de jeu. L’international marocain porte son compteur à 10 réalisations depuis le début de la saison. Tout comme Ziyech, Idrissi a dû quitter ses coéquipiers à cause d’une blessure à la 60e minute de la rencontre.

Amallah et Carcela assurent le show

Les deux Marocains du Standard de Liège, à savoir Mehdi Carcela et Selim Amallah, ont réussi à inscrire un but chacun (45+2, 70e)  lors du choc du championnat belge remporté par les hommes de Michel Preud’homme face au Mechelen FC (3-2).

Hamdallah fait toujours les beaux jours d’Al Nassr

Le mal aimé du football marocain, Abderrazak Hamdallah, a offert une qualification précieuse à Al Nassr FC en demi-finale de la Coupe du Roi, en inscrivant l’unique but de la rencontre contre Al Adalh (1-0). Au prochain tour, ils retrouveront Al Ahli.

En-Nesyri dispose d’un «énorme potentiel», selon la direction de Séville

L’international marocain Youssef En-Nesyri, qui a rejoint FC Séville pour un contrat de 5 ans et demi, est un joueur «talentueux qui dispose d’un «énorme potentiel», a souligné, lundi, le directeur sportif du club andalou, Ramón Rodríguez Verdejo «Monchi».

 «Il s’agit d’un joueur qui n’a pas encore exploité tout le potentiel énorme dont il dispose. Il est encore jeune et il a beaucoup de choses à nous donner», a relevé Monchi lors de la présentation officielle de En-Nesyri comme nouveau joueur de FC Séville.

«Depuis le recrutement de Julen Lopetegui comme entraîneur de l’équipe le nom de En-Nesyri était toujours sur la table. C’est un joueur qui s’adapte à notre plan de jeu», a-t-il expliqué.

«En-Nesyri réunit toutes les conditions requises par l’entraîneur et nous sommes heureux de l’avoir parmi nous», a indiqué le directeur sportif de FC Séville.

Formé à l’Académie Mohammed VI de football, En-Nesyri a marqué la saison dernière neuf buts avec Leganés, devant le meilleur buteur historique de l’équipe madrilène.

Auteur de quatre but cette saison avec Leganés, En-Nesyri a été l’une des recrues les plus chères de l’histoire de l’équipe madrilène. Il a rejoint Leganés en provenance de Malaga en contre-partie de plus de cinq millions d’euros.

FC Séville a payé la clause libératoire de En-Nesyri estimée à 20 millions d’euros.

Related posts

*

*

Top