Quand elle devient un parking pour les voitures et un karting pour les Quads et les motos

Plage de Sidi Rahal

Par F.E.M

C’est juste inconcevable, le laisser faire et l’anarchie qui règnent dans la plage de Sidi Rahal à Casablanca. L’on se croit dans une plage sauvage où chacun fait ce que bon lui semble.

Des personnes ne se gênent pas pour rouler sur le sable avec leurs voitures ou leurs motos, sans parler des quads qui n’ont pas de circuits tracés, ni une programmation pour faire leurs courses et surtout leurs spectacles. Les familles ne se sentent plus en sécurité face à cette  anarchie totale et  l’absence de l’autorité dans cette plage très fréquentée pendant cette période estivale.

L’insécurité  devient inquiétante dans cette plage. Les estivants et les résidents mitoyens de ce lieu tirent la sonnette d’alarme de peur que des accidents n’arrivent en plein sable. Des jeunes et des moins jeunes ne se gênent pas de rouler à grande vitesse sur leurs Quads en se donnant en spectacle au milieu de la plage et à proximité des familles.

L’insouciance est totale  devant le manque de contrôle.  Les enfants ne peuvent plus jouer, courir et fabriquer des châteaux de sable sans être perturber par le bruits des Quads  de différents calibres. Pire encore, au delà des bruits sonores, les odeurs polluantes du carburant qui se dégagent de ces engins  nuisent fortement à la santé des estivants et surtout à celle des enfants.

Ce n’est pas tout, certaines personnes rentrent avec leurs voitures à l’intérieur de la plage et stationnent tranquillement au milieu du sable pour profiter avec leurs familles ou leurs amis d’une journée de plage avec à bord tout l’équipement approprié.

Comment peut-on autoriser ce genre de pratiques  et de comportements sans se préoccuper des  conséquences sur les citoyens et l’environnement? A qui incombe la responsabilité de cette situation inédite qui reflète bien des agissements risqués et prohibitifs? Quel est le rôle de la police des plages et des agents qui doivent normalement assurer la protection des estivants et de la plage.

Étiquettes , ,

*

*

Top