La Section de Casablanca-Anfa du PPS désigne ses représentants au 10e Congrès national

A l’instar d’autres sections du Parti du Progrès et du Socialisme, celle de Casablanca Anfa a tenu, samedi 14 avril, sa réunion statutaire destinée à la discussion du projet de thèses du Xème Congrès national et à élire l’instance politique devant assurer la direction de son action politique, à côté des membres devant la représenter au futur Comité central qui sera issu des assises nationales de mai prochain.

Sous la supervision d’une délégation du Bureau politique du PPS, composée de Houcine Louardi, Aïcha Lablak et Abderrahim Bensar (Ahmed Zaki étant absent pour une raison de maladie), les travaux de ce congrès local ont constitué le couronnement de nombreuses actions militantes et préparatoires du Congrès national (réunions et forums publics organisés par les 3 sections de Maarif, Sidi Belyout et Anfa et des secteurs parallèles du Parti…).

Avec la tenue de cette réunion c’est un coup d’accélération qui a été donné aux préparatifs du Congrès.

La séance d’ouverture du congrès de cette section de Casablanca a été marquée par un exposé politique présenté par Aïcha Lablack qui en a fait une opportunité d’approfondir le dialogue et la discussion entre les militantes et militants autour des projets de documents du Congrès national. L’exposé s’est articulé, en gros, autour des principales caractéristiques qui distinguent le projet de thèses, et a abordé les défis à relever par le Parti ainsi que la méthodologie de l’action politique à mener dorénavant.

Ces travaux ont été marqués par un fructueux et long débat, ponctué d’amendements des documents présentés aux assises nationales du Parti de mai prochain.Signalons que des membres du Parti qui ne sont pas congressistes (sachant qu’ils ne prennent pas part aux vote ni à la désignation des instances dirigeantes et représentatives de la section),ont été associés pour contribuer à ces discussions et débats.

Les congressistes ont, ensuite, élu, à la majorité, le premier secrétaire de la Section. Le vote secret a permis le renouvellement du mandat à Mohamed Mountassir, qui a proposé une liste du nouveau bureau devant représenter la section et formé de 17 militantes et militants, sachant que l’approche genre a été scrupuleusement respectée, tout le long des opérations de votation.La désignation des membres du Bureau a été acquise par consensus des présents.

S’agissant des 6 délégués qui représenteront la Section au Congrès national, le vote secret a désigné les camarades Aziz Raad, Fatiha Barniss, Meryem Benzakour, Adil Marsal, Hussein Chajri et Rachida Kalil. Signalons que 13 militants se sont porté candidats pour faire partie du prochain Comité central du Parti.

Pour ce qui est des membres proposés au prochain Comité central du PPS, le vote a donné lieu à l’élection de Fatiha Barniss et Adil Marsal. Ce dernier, arrivé en nombre de voix ex-aequo avec Houcine Chajri, a bénéficié de la procédure de vote qui prévoyait le choix du plus jeune candidat en cas d’égalité des voix.

Top