Tennis: Le Maroc domine le championnat d’Afrique 2018 des juniors

Le tennis national des jeunes poursuit sur sa lancée. Le Maroc vient de réussir le championnat d’Afrique des juniors 2018 de tennis des moins de 18 ans (filles et garçons) organisé tout au long de la semaine écoulée entre le 12 et le 17 mars à Marrakech.

Plusieurs sélections africaines ont participé à ce championnat africain dont l’Afrique du Sud, le Burundi, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Kenya, Madagascar, le Nigeria, le Gabon, la Namibie, le Bénin, le Mozambique, l’Île Maurice, l’Algérie, la Tunisie, l’Egypte, la Mauritanie et le Maroc qui a honoré sa mission grâce à ses deux sélections encadrées par deux anciennes stars du tennis national, Mehdi Tahiri et Lamia Essaadi.

L’équipe des filles était composée de Diae El Jardie, Oumaima Aziz, selma loudili, Sara Akid, Sara Rakim et Ines El Bachir.

Celle des garçons était menée par Yassir Kilani, Younes Lalami Laâroussi, Soufiane El Masbahi, Younes Adnane et Aissa Benchakroun.

Et c’est que sur les 4 tableaux au programme de ce rendez-vous continental de l’ITF/CAT (U18), que le tennis national a remporté 3 titres et une place de finaliste.

Par équipes, le Maroc a dominé ce championnat de la tête et des épaules. Les filles Oumaima Aziz et Diae El Jardi ont battu en finale leurs homologues du Burundi, Sada Nahimana et Aisha Niyonkuru sur le score de (4/0, 2/4, 10-4). Les garçons, Soufiane El Masbahi et Ismail Saadi ont fait de même en prenant le meilleur en finale sur les Sud-africains Lleyton Cronde et Khololwam Montsi (4/2, 5/3).

En simple, le titre de championne d’Afrique est revenu à Diae El Jardi (N°2) qui a battu en finale la Burundaise Sada Nahimana (N°1) en 3 sets (4/6, 6/4, 4/6).

Par contre, Yassir Kilani (N°2) qui n’a pas démérité, s’est contenté de jouer la finale face au Sud-africain Philip Henning (N°1) qui a remporté le titre sur le score de (6/1, 6/1).

Voilà pour les finalistes et vainqueurs de ce championnat africain des juniors déroulé avec Mohamed Ghassoub (ITF superviseur) et qui a connu une grande réussite sous la houlette de la FRMT et ses membres fédéraux, Abdelaziz Tifnouti (secrétaire général de la FRMT et directeur du tournoi), Abdelaziz Laarraf (premier vice-président de la FRMT), Khalid Afif (directeur technique national) et plusieurs autres dirigeants du tennis national…

C’est un honneur pour le tennis national des jeunes qui a confirmé son leadership en Afrique et dont on espère qu’il assurera la relève tant souhaitée…

Rachid Lebchir

Top