TPME: Attijariwafa Bank apporte une bouffée d’oxygène

Kaoutar Khennach

Le groupe Attijariwafa Bank apporte une bonne nouvelle pour les TPME, notamment qui ont été impactées par les mesures sanitaires imposées dans le cadre la gestion de la pandémie Covid-19.

En effet, le groupe bancaire Attijariwafa Bank consacre une enveloppe de 30 milliards de DH pour soutenir et accompagner 100.000 TPME. «Cet engagement financier sans précédent est assorti d’un dispositif de services non financiers axés sur la formation, le conseil et la mise en relation» indique la banque. Le soutien de la banque ne s’arrête pas là et déploie un nouveau dispositif d’envergure, baptisé OFFRE RELANCE, pour les entreprises de toutes tailles intégrant le financement de la reprise d’activité, des offres digitales innovantes, ainsi que l’accompagnement et le conseil,  avec la perspective de franchir au mieux  cette étape cruciale de la relance économique.

Cette offre propose une panoplie de solutions pour la reprise de l’activité, dont le CREDIT RELANCE adossé au Fonds de Garantie de la CCG. Ainsi, et jusqu’au 31 décembre 2020, les commerçants, artisans, professionnels, TPE, PME et Grandes Entreprises peuvent accéder au financement de leurs besoins en fonds de roulement afin de leur permettre de préserver au maximum l’emploi et de régler prioritairement leurs fournisseurs.

Dans le détail, pour les entreprises dont le chiffre d’affaires est inférieur à 10 millions DH, le crédit est à hauteur de 10% du chiffre d’affaires avec un maximum de 1 million DH. Pour les entreprises dont le chiffre d’affaires dépasse 10 millions DH, le montant du crédit peut aller à 1,5 mois de chiffre d’affaires pour celles opérant dans l’industrie et à 1 mois de chiffre d’affaires pour celles relevant des autres secteurs d’activité, avec un plafond de 100 millions DH.

Ces offres s’articulent autour d’un taux de crédit très avantageux, d’une durée allant jusqu’à 7 ans dont 2 ans de différé.  Elles sont adossées à la garantie de la CCG, « Relance TPE » couvrant 95% du montant du crédit et «Damane Relance» pour la PME et la GE, couvrant entre 80 et 90%, selon le niveau de chiffre d’affaires.

Et pour apporter un appui supplémentaire, de nombreuses solutions sont proposées spécifiquement dans le cadre de l’OFFRE RELANCE, notamment des crédits d’investissement pour renouveler l’appareil productif ou réinventer le business model, mais également des crédits de fonctionnement spécifiques pour soulager la trésorerie des opérateurs.

Related posts

*

*

Top