Un emprunt obligataire social et vert pour Al Omrane

L’Autorité marocaine des marchés des capitaux (AMMC) vient de donner son visa pour une émission obligataire plafonnée à 1 milliard de DH par le groupe Al Omrane dont 500 millions de DH de type social et Green Bond.

En effet, le groupe immobilier entame une nouvelle vision stratégique à forte dimension écologique, dont l’enveloppe budgétaire est portée à 31 milliards de DH à l’horizon 2022 dont 5,7 milliards de DH sont prévus pour l’année 2018. Dans ce sens, le programme d’investissement qu’ambitionne de réaliser Al Omrane à moyen et long terme lui permettra de mettre en œuvre ses objectifs de lutte contre l’habitat insalubre et la résorption des bidonvilles, le développement de l’habitat social ainsi que l’aménagement de nouvelles villes, notamment dans le cadre de la mise en place de la politique de régionalisation avancée. Dans ce contexte et afin de financer une partie de son programme d’investissement, le groupe a décidé d’émettre un emprunt obligataire ordinaire et à vocation sociale et écologique (Social & Green Bond), par appel public à l’épargne pour une enveloppe d’un milliard de DH.

Ainsi, cet emprunt d’une maturité de 10 ans sera émis en 6 tranches. Pour les obligations ordinaires, l’émission obligataire sera soit à taux fixe, et négociable de gré à gré (non cotée) avec une prime de risque comprise entre 110 et 120 points de base. Ladite tranche sera remboursable par amortissements linéaires annuels de 10 ans (10 échéances) et portera sur un montant maximum de 500 MDH avec une valeur nominale de 100 000 DH par obligation ; soit à taux fixe cotée à la Bourse de Casablanca avec une prime de risque comprise entre 110 et 120 points de base.

Ladite tranche sera remboursable par amortissements linéaires annuels de 10 ans (10 échéances) et portera sur un montant maximum de 500 MDH avec une valeur nominale de 100 000 DH par obligation; soit à taux révisable annuellement, et négociable de gré à gré (non cotée) avec une prime de risque comprise entre 110 et 120 points de base. Ladite tranche sera remboursable par amortissements linéaires annuels de 10 ans (10 échéances) et portera sur un montant maximum de 500 MDH avec une valeur nominale de 100 000 DH par obligation.

Pour ce qui est des obligations durables «Social & Green Bonds», l’emprunt est émis soit à taux fixe, et négociable de gré à gré (non cotée) avec une prime de risque comprise entre 100 et 110 points de base. Ladite tranche sera remboursable par amortissements linéaires annuels de 10 ans (10 échéances) et portera sur un montant maximum de 500 MDH avec une valeur nominale de 100 000 DH par obligation; soit à taux fixe cotée à la Bourse de Casablanca avec une prime de risque comprise entre 100 et 110 points de base.

Ladite tranche sera remboursable par amortissements linéaires annuels de 10 ans (10 échéances) et portera sur un montant maximum de 500 MDH avec une valeur nominale de 100 000 DH par obligation ; soit à taux révisable annuellement, et négociable de gré à gré (non cotée) avec une prime de risque comprise entre 100 et 110 points de base. Ladite tranche sera remboursable par amortissements linéaires annuels de 10 ans (10 échéances) et portera sur un montant maximum de 500 MDH avec une valeur nominale de 100 000 DH par obligation.

L’émission d’obligation ordinaire a pour objectif de soutenir le plan d’investissement du GAO dans le cadre de son activité d’opérateur aménageur public. L’émission d’obligations durables a pour objectif de refinancer des projets à impact social (projets sociaux d’accès au logement et aux services essentiels) et des projets à impact environnemental (projets environnementaux démonstrateurs d’efficacité énergétique).

Kaoutar Khennach

Related posts

*

*

Top