Vague de froid: des mesures proactives dans les zones montagneuses

A la suite de la dernière vague de froid et des intempéries qui se sont abattues notamment sur les zones montagneuses, les comités provinciaux se sont mobilisés pour prendre des  mesures proactives afin de venir en aide aux citoyens dans ces régions.

C’est en application des Hautes instructions royales que cette mobilisation générale a lieu dans de nombreuses régions affectées par les intempéries où les populations font face à une situation de précarité, l’objectif étant d’apporter l’assistance nécessaire aux populations touchées ou menacées.

Parallèlement, les services techniques font face aux effets des fortes précipitations, des chutes de neige et de la vague de froid, et mobilisent différents moyens logistiques.

Les chasses – neige et les pelleteuses sont en œuvre pour déneiger les routes coupées et ce dans le but de désenclaver les nombreux douars isolés.

Il faudra dire que de nombreux responsables provinciaux et locaux ont entamé des visites de terrain dans plusieurs douars pour regarder de visu la situation concrète et compiler les besoins des populations locales.

Un travail de communication est établi avec les populations rurales afin de suivre, en temps réel, l’évolution des situations.

Ici et là, notamment dans les régions de Tinghir, El Hajeb, Sefrou, Taza, etc. des batteries de mesures préventives ont été prises, lors de réunions présidées soit par le gouverneur de la province ou par le Secrétaire général, afin d’anticiper et d’atténuer les effets sur la population. D’abord en évitant des pertes humaines.

En priorité, ce sont les populations des zones montagneuses, notamment les femmes enceintes et les personnes sans-abri qui sont ciblées. Des recensements avaient été faits et des mesures d’hébergement et de prise en charge de ces catégories sont envisagées par certaines provinces.

Certaines provinces ont même les ont pris en charge dans des centres de maternité «proches de leur lieu de résidence».

Outre les médicaments nécessaires mis à la disposition des centres de santé, le Ministère de tutelle a mobilisé l’ensemble des cadres médicaux pour «prodiguer les soins essentiels aux patients, et la sensibilisation des nomades quant à la nécessité de s’éloigner des zones à accès difficile».

Parallèlement «des campagnes médicales destinées à rapprocher les soins des populations des régions touchées par les intempéries et la vague de froid» sont programmées pour les prochains jours.

Des cellules de veille et de suivi sont également constituées pour parer aux imprévus et gérer l’existant.

Et presque partout, des appels à la vigilance et à la mobilisation ont été lancés et des interventions ciblées ont été effectuées pour «soulager les souffrances des ménages touchées en ce temps de grand froid» surtout dans les zones à risques.

L’effort doit se poursuivre inlassablement, surtout que les températures ne vont pas être clémentes et il faudra s’attendre à des jours et des nuits de grande lutte contre le froid et les intempéries.

Mohamed Amine

Related posts

*

*

Top