Spécial articles

L’ICESCO lance la 2è édition de ses programmes ramadanesques

L’ICESCO lance la 2è édition de ses programmes ramadanesques

L’Organisation du Monde islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a annoncé le lancement de la deuxième édition de ses programmes ramadanesques « Nafahat Ramadaniya » et « Ouamadat Fikriya » qui s’articulent autour de vidéoclips donnant la parole à d’éminentes personnalités intellectuelles, culturelles et religieuses. Ces vidéoclips seront diffusés sur le site Web de l’ICESCO, ainsi

Faible engouement pour les habits traditionnels

A la veille de Ramadan Maria MOUATADID – MAP A la veille du mois sacré de Ramadan, les Casablancais ne se bousculent pas, comme à l’accoutumée, devant les vendeurs d’habits traditionnels. Les commerçants de la Place Moulay Youssef au quartier des Habbous, où les visiteurs s’y rendent d’habitude pour acheter des djellabas, jabadors, des gandouras

Les Tétouanais fortement attachés aux habits traditionnels !

Par Sanae EL OUAHABI – MAP Le mois sacré de Ramadan constitue une occasion particulière pour les Tétouanais de renouer avec les coutumes et les traditions, aussi bien sur le plan culinaire que vestimentaire. Outre la préparation des gourmandises et des mets incontournables pour l’occasion, comme la « Chebakia », le « Sefouf », les « Briouates », « Makrout aux dattes »,

L’écrivain musé, comme s’il était l’ultime intrigue de l’Histoire.

Ecriture muséale Par Ali Albazzaz, Ecrivain, poète et artiste plasticien, irakien et hollandais, résidant entre Amsterdam et Rabat. Traduit de l’arabe par M’barek Housni En s’appuyant sur l’image relative aux prophètes, l’écrivain iconique a une solide liaison symbolique avec la religion, et une liaison morale avec le musée. Son écriture est missionnaire et contraignante. Il

Un artisan innove un instrument de musique combinant l’Oud et l’Outar

«Al Aawtar» Par Rachid Aomari – MAP Avec ses bras forts et musclés, l’artisan-artiste Khalid Chihab sculpte le tronc d’un arbre pour confectionner un nouvel instrument de musique dont la forme et les sons combinent l’Oud oriental et l’Outar marocain avec pour nom « Al Aawtar ». La grande passion et l’amour qu’il voue aux

Un prélude à l’éradication du phénomène du mariage des mineures

La lutte contre la déperdition scolaire Les participants à un atelier de coordination dont, les travaux ont pris fin mardi à Marrakech, ont souligné l’impératif de lutter contre la déperdition scolaire en tant que prélude important à l’éradication du phénomène du mariage des mineures. Les intervenants à cette rencontre, de deux jours, organisée par la

Meryem Aassid : «notre vision est d’explorer la chanson amazighe dans toute sa splendeur !»

Propos recueillis par Mohamed Nait Youssef Meryem Aassid, 24 ans, est l’une des voix montantes de la chanson amazighe. Passionnée de la poésie, du chant et de la musique depuis sa tendre enfance, la jeune chanteuse a intégré la chorale de l’Institut Royale de la Culture Amazighe (IRCAM), à  l’âge de 7 ans. Du rythme

Top