Afailal: Le Maroc, un pays fortement impliqué dans le processus logistique en Méditerranée


Le Maroc est un pays fortement impliqué dans le processus logistique en Méditerranée, a affirmé, vendredi à Casablanca, la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, chargée de l’eau, Charafat Afilal.

S’exprimant à l’ouverture de la 17è édition de la conférence annuelle des freigt forwarders de la région Afrique et Moyen-Orient de la Fédération internationale des Associations de transitaires et assimilés (FIATA) organisée sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI par l’Association Freight Forwarders Maroc (AFFM), Mme Afilal a fait savoir que l’élection du Maroc lors du dernier congrès annuel de la FIATA à Dublin comme pays organisateur de cette 17è édition démontre la forte implication du Royaume dans le processus logistique en Méditerranée.

Initié sous le thème « Connecter et réaliser avec efficacité et durabilité », ce congrès de trois jours constitue une occasion de révéler les potentiels du secteur de la logistique au Maroc qui aspire à devenir une plateforme incontournable de commerce régional et continentale, a-t-elle dit, saluant l’AFFM pour l’organisation de cet événement et de ses efforts pour la promotion du métier des freight forwarders en cohérence avec la mise en œuvre de la Stratégie nationale de développement de la compétitivité logistique.

Selon Mme Afilal, la Stratégie nationale de développement de la compétitivité logistique initiée par le Maroc constitue un chantier important pour réduire le poids des coûts logistiques par rapport au PIB pour passer de 20 pc à 15 pc, accélérer la croissance du PIB en gagnant 5 points sur dix ans par l’émergence d’un secteur logistique compétitif et contribuer au développement durable à travers la réduction des émissions CO2 liées au transport routier de marchandises de 35 pc et la décongestion des routes et des villes.

Soulignant l’importance de l’organisation au Maroc de cette conférence, la secrétaire d’Etat a fait savoir que cet événement a pour objectif de réunir des professionnels et des experts d’organisations internationales pour débattre et échanger sur les sujets relatifs au développement du secteur du transport et de la logistique internationale et offrir aux opérateurs logistiques marocains l’opportunité de nouer des contacts et tisser des relations d’affaires.

La session inaugurale de la conférence à laquelle ont pris part le ministre de l’Energie, des mines et du développement durable, Aziz Rebbah et plusieurs personnalités du monde de l’économie et de la logistique a été marquée par la signature de plusieurs conventions de partenariat dans le domaine de la logistique et du transport international entre l’AFFM et ses homologues des Emirats arabes unis, d’Afrique du Sud, de la Tanzanie, du Cameroun et de l’Éthiopie.

La conférence du RAME 2017 a réuni plus de 500 participants de plus de 20 pays dont l’Afrique du Sud, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Nigéria, le Zimbabwe, l’Ouganda, la Tanzanie, le Soudan, l’Egypte, le Liban, l’Iran, les Émirats Arabes Unies, la Jordanie, l’Arabie Saoudite, l’Inde, Singapour, le Portugal, la Tunisie, la Belgique, l’Italie, la France, la Pologne.

(MAP)

Related posts

*

*

Top