Les affres des bazaristes dans le Souss?!

Les métiers de l’artisanat à vocation touristiques d’Agadir ne cessent de monter au créneau, à travers leur association professionnelle et de protester contre ce qu’ils appellent une atteinte à leurs droits légitimes.

Parmi les problèmes dont cette profession souffre, on relèvera un certain nombre de difficultés qui entravent leurs activités dont notamment, les dettes qui continuent à les étouffer à cause des crises continuelles au point d’être menacés par les réquisitions, les marchands ambulants qui continuent à sévir partout en ville et surtout dans le secteur balnéaire, les faux guides y compris les taximen qui faussent l’éthique et nuisent au secteur par leurs conduites illicites, le comportement peu correct à leur égard qui noircit l’image des bazaristes afin d’acheminer les touristes  vers les autres destinations plus «importantes», les hôteliers qui adoptent la formule «tout compris» attentatoire à leur activité à cause de «l’emprisonnement des touristes» qui, de ce fait, ne se rendent jamais dans les locaux des bazaristes d’à côté…

Devant ces contraintes et bien d’autres, les commerçants de l’artisanat ont frappé à toutes les portes. Leur situation devient de plus en plus critique et catastrophique. La plupart sont au bord de la faillite, d’autant plus que la majorité est responsable d’une famille de plus de cinq membres. Il est à signaler que nombre d’entre eux ont déjà fermé boutique car ils ne reçoivent plus de clients depuis déjà longtemps. Il faut dire aussi que l’artisanat est une composante incontournable du secteur touristique dans la première station balnéaire du royaume et il est impératif de lui attacher toute l’importance nécessaire pour un développement touristique global et pérenne.

On ne peut donc concevoir un véritable décollage du tourisme sans la promotion du volet de l’artisanat. Toutes les parties compétentes, notamment les autorités locales, la CCIS, les élus, les instances centrales…sont alors appelées à se pencher sérieusement sur ce dossier épineux qui mérite tout l’intérêt et l’appui indispensables pour préserver ce secteur vital et protéger des milliers de familles qui ne vivent que par cette activité.

Top