Communiqué du Bureau politique du PPS

Le projet politique du PPS est une véritable alternative démocratique et progressiste

Le Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme a tenu, mardi 3 décembre 2019, sa réunion périodique, au cours de laquelle il a examiné plusieurs questions liées à la situation générale de notre pays et en rapport avec des sujets de la vie interne du parti avec à leur tête les préparatifs de la cinquième session du Comité central.

C’est ainsi que le Bureau politique a réaffirmé de nouveau les conclusions de son analyse de la situation que traverse notre pays. Une situation marquée en général par un blocage général aux plans politique, social et économique et une baisse de la confiance en l’action institutionnelle, dans ses différents volets, manifestée à travers des formes spontanées et désorganisées d’expressions et de protestations.

Dans le même temps, le Bureau politique estime que les gênes et l’identité du Parti du progrès et du socialisme font qu’il est de son devoir de continuer d’insister sur l’ouverture des horizons de l’espoir devant le peuple marocain. C’est ainsi que le parti ne cesse d’appeler à insuffler un souffle démocratique nouveau dans notre vie nationale globale, à assainir le climat politique, à promouvoir l’activité politique et à réviser le système de répartition des richesses nationales de manière à assurer les conditions de la dignité pour l’ensemble des citoyennes et citoyennes sur un pied d’égalité et la base de l’égalité des chances.

Par conséquent, et partant de son engagement militant et sa responsabilité nationale, à travers son œuvre d’accompagnement de l’évolution de la situation dans notre pays, sur ses thèses et analyses avancées, ses positions et ses propositions courageuses et responsables, et aussi eu égard à sa détermination à déployer le maximum d’efforts de mobilisation et de son action inlassable pour développer ses méthodes de travail, le Parti du progrès et du socialisme considère qu’il représente de ce fait une alternative démocratique et progressiste véritable et une partie essentielle des solutions et réponses à la situation générale inquiétante actuelle. Le Parti aspire à ce que son projet politique accueille davantage d’adhésion de la part de l’ensemble des forces démocratiques et progressistes, convaincues de la nécessité des réformes et du changement dans notre pays, et qui, pour y parvenir, sont disposées à agir de manière organisée.

Projet d’amendement du code pénal

Par ailleurs, le Bureau politique a passé en revue les développements du dossier d’amendement du Code pénal, en liaison avec les questions des libertés. A cette occasion, il a invoqué l’importance que revêt la question de la modernisation de la politique pénale nationale, de son adaptation aux mutations sociales et de son adéquation avec la Constitution et les orientations universelles des droits humains. Il a exprimé à ce propos son rejet total de toute tentative de remettre en cause ou d’entraver le processus de discussion du projet soumis actuellement au parlement, censé constituer une introduction à une réforme globale, cohérente et équilibrée de ce texte législatif capital.

Appel aux jeunes à s’inscrire massivement sur les listes électorales

Le Bureau politique a également abordé la question de la révision annuelle des listes électorales générales, ouverte jusqu’à la fin du mois courant, appelant l’ensemble des citoyennes et citoyens et en particulier les jeunes à s’inscrire massivement sur ces listes, à travers les moyens disponibles directement ou par voie électronique. Et ce pour assurer leur droit de choisir et immuniser leur opportunité d’exprimer le changement.

Dans le même ordre d’idées, le Bureau politique appelle toutes ses organisations locales, provinciales et régionales, ses secteurs socioprofessionnels et ses organisations parallèles à innover et à prendre des initiatives concrètes dans ce cadre, compte tenu de l’importance extrême que revêt la participation démocratique positive pour laquelle notre parti milite depuis des décennies.

Compassion avec les familles des victimes de l’accident de circulation à Taza

Par ailleurs, et suite au drame de l’accident de circulation douloureux  d’un autocar de transport des voyageurs sur l’autoroute à l’entrée de la ville de Taza, dimanche soir, le Bureau politique présente aux familles ses sentiments de compassion les plus sincères et exprime ses vœux de prompt rétablissement aux blessés. Il demande à cette occasion aux autorités concernées d’intensifier les contrôles sérieux sur les conditions du transport public pour préserver la sécurité et les vies des usagers parmi les citoyennes et citoyens.

Préparatifs de la session du Comité central

Au niveau de la vie interne du parti, le Bureau politique a procédé à l’évaluation des différentes activités organisées récemment. Il s’est en particulier félicité du succès éclatant qui a marqué le congrès régional du parti dans la région Marrakech-Safi, samedi dernier, et auquel ont contribué positivement toutes les sections provinciales de la région.

Il a également passé en revue les dispositions et démarches qu’il envisage d’insérer dans le programme d’action pour la période à venir pour davantage de «Tajaddor» dans les différents milieux sociaux et dans le but de son «Insihar» dans les affaires qui retiennent l’attention de l’ensemble des catégories et couches sociales, dans la perspective de gagner le pari des prochaines échéances.

Pour ce faire, le Bureau politique a pris les mesures politiques et matérielles nécessaires à la tenue de la cinquième session du Comité central, prévue samedi 14 décembre courant, dont la plus grande partie sera consacrée à l’examen des moyens et des méthodes pratiques et des programmes et instruments requis pour la mise en œuvre du programme «Tajaddor et Insihar», qui a été développé comme cadre référentiel de l’approche de l’action du parti à partir de sa position dans l’opposition et qui a pour objectif d’impulser une dynamique plus forte dans les rangs du parti, de contribuer à l’encadrement de la dynamique et de l’action de la société et de se fondre dans le cœur des luttes populaires.

Related posts

*

*

Top