Ces entreprises qui ont confirmé la vocation «qualité» en 2017

Être certifié est le meilleur moyen pour une entreprise de développer ses activités, d’obtenir de nouveaux clients, de réduire ses coûts et d’entrer sur de nouveaux marchés. L’année 2017 a été marquée pour un bon nombre d’entreprises marocaines par la mise en place et/ou l’amélioration des systèmes de qualité pour une productivité et une rentabilité meilleures. Retour sur ces entreprises qui ont confirmé la vocation «qualité» en 2017.

Al Omrane décroche la certification ISO 9001

Le Holding Al Omrane a décroché, en janvier 2017, la certification ISO 9001 version 2015 de Système de management de la qualité. Ceci permet de conforter le Groupe dans sa volonté de s’inscrire dans la modernisation de ses activités et pratiques managériales. Ainsi, les impératifs d’évolution et d’adaptation de son modèle de gouvernance au contexte politique et macro-économique constituent autant de motifs pour la généralisation du Système de Management de la Qualité au reste des Sociétés filiales. Il s’agit en effet de doter dans une seconde étape ces Sociétés non seulement d’outils mais surtout d’atouts d’une nouvelle culture source de dynamiques multiples à même de leur permettre d’accompagner les grands projets de développement de notre pays et de s’adapter aux mutations imposées, notamment  par la régionalisation avancée du Royaume, la diversité des modes opératoires, la multiplicité des intervenants dans l’acte de bâtir, la raréfaction du foncier public urbanisable et l’importance des besoins et attentes des populations.

APM Terminals Tangier, première entreprise marocaine certifiée ISO 55001

APM Terminals Tangier a reçu la certification ISO 55001, en mars 2017, décernée par le Bureau Veritas, leader mondial dans l’évaluation de la conformité et la certification. Cette certification, une première au Maroc, mais aussi au sein du Group Maersk, vient s’ajouter à la liste des autres certifications ISO obtenues par APM Terminals Tangier. La norme ISO 55001 est un standard international permettant à l’entreprise de gérer de manière proactive le cycle de vie des actifs, depuis l’acquisition jusqu’à la réforme, tout en soutenant l’amélioration continue et la création de valeur. Selon Mohamed Saabou, Directeur Technique à APM Terminals Tangier : «l’adoption de la norme ISO 55001 soutient la réalisation des objectifs stratégiques de l’entreprise grâce à une gestion efficace et efficiente des équipements et des infrastructures opérationnelles du terminal. En effet, cette approche permet d’assurer un haut niveau de fiabilité et de disponibilité des actifs, tout en minimisant leurs impacts sur l’environnement».

Vigeo-Eiris délivre l’attestation ISO 26 000 à Maroc Telecom

Au terme de la mission réalisée au premier trimestre 2017, Maroc Telecom a obtenu, en mai 2017, l’Attestation Vigeo- Eiris 26 000 avec un positionnement de niveau «Avancé», soit le plus élevé sur l’échelle à quatre niveaux de classification des performances des entreprises sous revue de l’agence. Cette distinction confirme les résultats probants régulièrement relevés par les diagnostics externes portant sur les démarches environnementales et sur les politiques RH et qualité de l’entreprise.  Vigeo-Eiris propose et réalise une évaluation globale qui s’appuie sur les 7 questions centrales de la responsabilité sociétale telle que définie par la norme ISO 26 000: la responsabilité d’une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et de ses activités sur la société et sur l’environnement, se traduisant par un comportement éthique et transparent.

BMCE Capital Gestion renouvelle ses certifications

BMCE Capital Gestion a obtenu, en mai 2017, pour la deuxième année consécutive les certifications «Engagements de Services» et «ISO 9001 version 2015». A travers les « Engagements de Services», BMCE Capital gestion s’engage vis-à-vis de sa clientèle sur le respect d’un certain nombre d’exigences relatives à la qualité de prestations délivrées. Délivrées par Bureau Veritas Maroc, ces distinctions confirment l’engagement permanent de BMCE Capital Gestion d’offrir à ses clients des prestations aux meilleurs standards internationaux. Pour rappel, la filiale Asset Management de BMCE Bank Of Africa est la première société de gestion d’OPCVM au Maroc à obtenir ces deux certifications.

CDG : la certification ISO 9001 version 2015 maintenue

La Caisse Générale de la CDG a maintenu, en septembre 2017, la certification de son système de management de la qualité (SMQ) selon les exigences de la norme ISO 9001 version 2015. Dans ce sens, ladite Caisse explique que son système de management de qualité SMQ contribue à une meilleure maîtrise des processus opérationnels et une surveillance appropriée des risques. Par ailleurs, l’audit de maintien conduit par les représentants du bureau allemand TÜV Rheinland a conclu à la conformité du SMQ de la Caisse Générale de la CDG qui intègre également les recommandations de la norme ISO 31000 version 2011 sur le management des risques. Ce maintien témoigne, selon la Caisse, du sens de la démarche de management de la qualité adoptée et du travail amorcé par toute l’équipe de la Caisse Générale et engage celle-ci dans une dynamique d’amélioration continue dans la durée, principalement orientée vers la satisfaction des attentes des clients et parties prenantes.

Afma reçoit la certification ISO 9001 version 2015

Le Groupe Afma, numéro un du courtage en assurances et de la gestion des risques a réussi, en septembre 2017, sa certification ISO 9001 et sa migration vers la version 2015 avec brio. Un succès qui intervient, selon les initiateurs, à l’issue de l’audit de renouvellement effectué par le cabinet SGS. Cette nouvelle certification reconnaît, comme le précise la même source, le Système de management de la qualité (SMQ) mis en place par le groupe, ainsi que son engagement à fournir à ses clients un service conforme aux standards de qualité internationaux. Elle récompense ainsi le travail de l’ensemble des collaborateurs du Groupe Afma après plusieurs mois d’implication.«Lors de cet audit, aucune non-conformité majeure ou mineure n’a été relevée», enchaînent les initiateurs.

La Bourse de Casablanca renouvelle ses ISO 9001 et 27001

Après les premières certifications de ses systèmes de management de la qualité (SMQ) ISO 9001 et des systèmes de la sécurité de l’information (SMSI) ISO 27001, obtenues respectivement en 2011 et 2014, la Bourse de Casablanca a renouvelé, en novembre 2017, ses certifications, suite à des audits menés par le Bureau Veritas. Le maintien des normes internationales ISO 9001 et ISO 27001, selon la Bourse de Casablanca, lui permet d’évoluer et d’accompagner ses grands projets structurants, tout en répondant aux exigences légales et réglementaires. La Bourse de Casablanca a également indiqué que : «ces normes renforcent le rôle de management dans la démarche qualité et sécurité qui intègre l’analyse de risques et la prise en compte de l’environnement externe et place la satisfaction continue des clients au cœur de la stratégie».

Menara Holding premier industriel privé à certifier son système d’information

Le groupe Menara Holding a été certifié, en novembre 2017, ISO 27001-2013 par le Bureau Veritas pour toutes les activités de la Holding et celles pratiquées dans les unités de production de Marrakech.  Il devient alors le premier groupe industriel privé du Maroc à certifier la gestion de la sécurité de son système d’information conformément à cette norme. ISO 27001 :2013 est une norme internationale qui  instaure un ensemble de règles et de bonnes pratiques pour la mise en place, le maintien,  la surveillance et l’amélioration continue du système de management de la sécurité de l’information (SMSI).

Kaoutar Khennach

Zoom sur le processus réglementaire de la normalisation au Maroc

Le Maroc met en place deux institutions pour gérer la normalisation, la certification et l’accréditation des établissements publics et privés. La première est l’Institut marocain de normalisation (IMANOR) chargée de la normalisation et a pour objectifs la production des normes marocaines, la certification de conformité aux normes et aux référentiels normatifs, la formation sur les normes et les techniques de leur mise en œuvre, l’édition et la diffusion des normes et des produits associés et, enfin, la représentation du Maroc auprès des organisations internationales et régionales de normalisation. La seconde est le Conseil supérieur de normalisation, de certification et d’accréditation (CSNCA). Il se charge d’assister l’Etat dans la définition de sa politique en matière de normalisation, de certification, d’accréditation et de promotion de qualité. Ces deux institutions jouissent de l’autonomie financière mais sont sous la tutelle de l’Etat. D’autres organismes étatiques interviennent aussi dans le processus de normalisation. Au niveau des associations, il y a l’Union Marocaine pour la Qualité (UMAQ) et l’Association des Qualiticiens du Maroc qui jouent des rôles importants en matière de vulgarisation de la qualité et d’assistance aux entreprises. Pour ce qui est des organismes certificateurs, on note une forte présence de filiales de grands cabinets internationaux : Veritas Maroc, Moody, TUV Certification Maroc, AFAQ AFNOR, SGS, DNV, Eagle Engineering, LRQA (Lloyd’s Register Quality Assurance), etc. Ils offrent des services allant de l’audit à la certification en passant par la formation et l’accompagnement et sont regroupés au sein de l’Association des Certificateurs du Maroc (ACM). A côté de ces organismes certificateurs, on note une pléthore de cabinets conseil, formation et accompagnement à la certification dont : LMM International Consulting, Ligature Consulting, Licorne, Deming Conseil, Sogea-Maroc, Ucotra, Multi-Conseil, etc. Le nombre de ces cabinets avoisine la centaine.

Top