L’acte urbanistique dans le Souss!

La révolution de l’acte de l’urbanisme et de l’édifice du parfaite cadre de la ville est en passe de mettre les jalons fondateurs dans le tissu territorial, en parfaite synchronisation avec les exigences de la vie moderne.

C’est en fait, l’intitulé principal du passage du ministre de tutelle, lors du conseil d’administration de l’agence urbaine qui s’est tenu hier mercredi dans la capitale du Souss, en présence de tous les intervenants du secteur. Le relèvement du territoire et la maîtrise de son évolution sont à même de refaçonner l’état et la cohérence du cadre de vie. Ceci nécessite une réelle planification en amont et un suivi attentif et inventif en aval. Les défis à relever pour être au diapason des mutations urbanistiques sont à même de convier l’agence urbaine à redoubler d’effort dans leur action constante de mise à niveau.

Cette ébauche d’accompagnement e bout en bout en bout, ambitionne non seulement de mettre en avant la qualité de vie des citoyens et l’éclat de fluidité de la cité. Mais, de jouer un rôle prépondérant dans une zone promue à un dessein plus solidifie et harmonisé. Une telle envergure qui s’érige en priorité dans une région effervescente, ne pourrait, sans doute. s’accomplir que sur le socle d’une synergie participatif.

La conjugaison forte des énergies de tous partenaires dans la mise en place d’une urbanisation susceptible de combler les attentes et absorber les carences, est impérativement tributaire d’une gestion concertée et réfléchie. L’élément humain en quête de la sédentarisation et de l’existence des populations aussi bien dans les entités urbaines et les patelins des milieux périurbain et rural, est en effet, au cœur de cette action de haute acuité.

Concernant la mise en œuvre de la stratégie urbaine relative d’une métropole de satellite comme Agadir consacrée à l’actualisation et une restructuration approfondie pour la hisser résolument dans la cour des locomotives économiques. La vision du Plan d’Accélération Industrielle dans la région de Souss Massa, lancé par le Souverain.

Depuis, l’agence ne ménage aucun effort pour mettre en pratique ce vœu sur le terrain par un vaste programme de développement, en étroite collaboration avec les associés, en vue de contribuer à l’éclosion des projets structurants et des plans d’actions durables et tangibles.

L’investissement qui semble se ressaisir dans cet emploi intense du savoir de l’acte  urbanistique, avec un montant de 720 millions de dirhams pour le compte de l’année écoulée, est en tain de retrouver un second souffle, de nature à participer pleinement à la mutualisation des fonds inhérents au ressort territorial, à travers la généralisation et la diffusion  de la couverture en documents d’urbanisme, la réalisation des études thématiques, la dématérialisation des procédures administratives…

Related posts

*

*

Top