Le «Mono-dame» théâtral sur les planches de la ville ocre

Et de 4 pour le festival international de Marrakech du  Mono-dame théâtral ! Le rendez-vous culturel  donnera carte blanche aux femmes pour jouer en solo sur les planches dans la ville ocre, du 23 au 27 janvier.

Pour cette 4e édition, l’évènement est placé sous le thème : «multiple sur la planche». 10 spectacles  représentant des pays arabes et européens seront dévoilés et joués devant le public. Le programme, soulignent les organisateurs dans un communiqué de presse, sera enrichi par l’organisation de 9 ateliers dans les différents arts de spectacles.

Pour cette année, c’est Abdelkrim Berrechid qui a été choisi par les initiateurs de cette manifestation comme président d’honneur en reconnaissance à ses efforts et ses publications, notamment dans le domaine du théâtre cérémoniel (Al-Ihtifaliyya). L’un des moments forts du festival sera les hommages, qui consacreront Nadia Messnaoui, Latifa Lhal et l’artiste tunisienne, Noura Arfaoui.

Sur les 50 spectacles,  le jury, explique le directeur artistique du festival, Said Chakour,  a sélectionné 10 dont 3 spectacles marocains, à savoir «Khoultoum», «Al maqama tabriziya», «klam al jouf».  La Tunisie sera représentée par la pièce intitulée «Qamar» et la Jordanie, par le monodrame «Adrénaline» de l’artiste Asmae. Quant au théàtre Koweïtien, il sera représenté par le monodrame «Salbiyat Ismail». La pièce de théâtre, «Rassayel» confirmera la présence du  théâtre qatarien sur scène. Et ce n’est pas tout. La participation européenne sera riche et diversifiée.

La France sera représentée dans ce festival par la pièce «la parure perdue», ainsi que l’Espagne avec un monodrame intitulé «Fragment d’une princesse. Le festival c’est aussi les ateliers et les formations. Selon les organisateurs, 200 bénéficiaires profiteront des ateliers de danse, de  l’écriture, de l’art acrobatique….animés par des professionnels du métier. Il est à noter que cette 4e édition est organisée par l’association «Drama le théâtre et le cinéma» en collaboration avec la Fondation Dar Bellarj.

M.N.Y

*

*

Top