Le Raja pour la revanche et la qualification en Tunisie

Après le match du Wydad Casablanca face à l’USM Alger disputé, vendredi, pour le compte de la 5e journée de la Ligue des Champions d’Afrique, le second duel magrébin pour le compte du même tour de la compétition est prévu en Tunisie entre l’Espérance Tunisie et l’autre équipe casablancais du Raja, samedi au Stade Radés à 20h00.

Les deux représentants marocains, Wydad et Raja, ont entamé la phase de poules de la ligue des Champions d’Afrique avec grande détermination pour réaliser la qualification pour les quarts de final avant-terme. Le WAC qui a visé une qualification pour la 5e fois d’affilée espère y aller plus loin encore une fois et la Raja qui venait de retrouver la Champion’s League, cette saison, après  une absence de pas moins de 5 années souhaite faire de même.

Le duel d’aujourd’hui contre les Espérantistes est donc d’une grande importance pour l’équipe des Verts qui cherche la qualification tout en prenant la revanche du match « aller » perdu par (0-2) à Casablanca. Lors de cette sortie, l’équipe du Raja qui n’était pas dans grand jour avait également subi la sentence d’un arbitrage sud-africain partial qui l’avait privé d’un but et d’un penalty valables ce qui aurait du moins sanctionné la rencontre d’un nul équitable. Mais le sort en a voulu autrement pour les Tunisois qui s’étaient déplacés à Casablanca pour réussir l’ouverture de la phase de poules et également pour prendre leur revanche après avoir perdu la Supercoupe d’Afrique face aux mêmes Rajaouis par (2-1) en mars dernier à Doha.

Aujourd’hui, les choses ont changé pour les deux protagonistes qui sont proches de la qualification. L’Espérance leader avec 10 points compte terminer la phase de poules en tête du groupe. Le Raja qui vient en 2e place avec 7 points ne compte pas lâcher afin de passer aux commandes ou du moins composter le second ticket qualificatif. Car, l’autre adversaire maghrébin, la JS Kabylie d’Algérie qui était donné parmi les favoris du groupe et qui se trouve dans une mauvaise 3e place avec 4 points en autant de matches, a pratiquement hypothéqué ses chances de se replacer vers la qualification après son échec à domicile face au Raja (0-0) et la défaite de (2-0) à Casablanca, lors des deux précédentes journées.

L’équipe algérienne se rendre à Kinshasa pour croiser le fer, dans un match de la dernière chance, son homologue AS Vita Club de la RD Congo qui est déjà éliminé avec 1 seul point. Cela tout en espérant que le Raja piétine à Tunis. Ce que les Verts n’acceptent guère même s’ils ont fait le déplacement à Tunis, jeudi dernier, avec une formation amoindrie par pas moins de 4 joueurs blessés dont Omar Boutayeb, Abderrahim Achchakir, Abelilah El Hafidi et notamment Mahmoud Benhalib que le tacle violent subi dimanche dernier à Berkane par Larbi Naji dans un match de la Botola contre la RSB, lui a causé une fin de saison avant terme.

Devant cette situation, l’entraineur Jamal Sellami comptera sur un effectif décimé mais qui reste déterminé de réaliser un très bon résultat à Tunis en compagnie des autres membres du Commando des Verts, autour du maestro Metoualli, Rahimi, Malongo… Tous sont déterminés à ressortir le grand jeu comme ils nous l’ont toujours habitués dans les grands rendez-vous. Les Rajaouis qui visent la qualification avant terme auront un autre match pour confirmer, celui de la 6e et dernière journée, samedi prochain, où ils retrouveront dans leur fief l’AS Vita Club qu’ils ont battus en aller à Kinshasa (0-1).

Le Raja reste donc favori pour la qualification, à Tunis avant Casablanca, pourvu que l’arbitre de la rencontre, le Gambien Bakary Gassama, que les Rajaouis ont déjà récusé, soit à la hauteur de ce derby maghrébin entre deux des grands clubs du Continent, l’EST et le RCA avec 7 titres en Ligue des Champions, 4 pour les Espérantistes et 3 pour les Rajaouis…

Rachid Lebchir

Related posts

*

*

Top