Le WAC veut se rassurer en Angola

Après le derby magrébin disputé, vendredi à Tizi Ouzou, entre le Raja de Casablanca devant la JS Kabylie pour le compte de la Ligue des Champions de football (4e journée de la phase de poules), le Wydad continue samedi également à l’extérieur devant le club angolais de Petro Luanda dans un match de la même compétition.

Les deux clubs casablancais se trouvent toujours dans l’espoir d’assurer leur qualification aux quarts de finale de cette Champion’s League.

Pour le Wydad Casablanca qui est logé dans le groupe C, il se déplacera chez les Angolais de Petro Atletico, ce samedi, avec une grande détermination de vaincre et convaincre. Dans l’autre match du groupe, l’USM Alger affrontera les Sud-africains de Mamelodi Sundowns dans un match à ne pas rater surtout pour les Algériens. Dans l’ensemble, ces deux matches constituent beaucoup pour les 4 protagonistes qui espèrent les mêmes objectifs de qualification mais avec des degrés différents.

Tenants du titre en 2016, les Sud-africains de Sundowns restent les mieux placés puisqu’ils sont en tête du groupe avec 7 points à deux unités des Wydadis (5 pts). Les Algériens de l’USM Alger qui viennent en 3e place avec 2 points sont dans l’obligation de s’imposer s’ils veulent rester en course alors que les Angolais de Petro Atletico qui ne comptent qu’une seule longueur dans leur compteur restent les plus menacés en bas du classement.

Le Wydad, qui a signé sa première victoire en groupe au détriment de cette formation lors de la troisième journée (4-0), espère réitérer son exploit, afin de se qualifier pour le prochain tour de la compétition.

Espérons bonne chance au WAC appelé à maintenir la cadence vers une qualification pour les quarts qui serait la 5e d’affilée pour les Rouges finaliste de l’édition écoulée en 2019 et vainqueurs de la compétition en 2017 pour la seconde fois après celle de 1992.

Même chose pour les Rajaouis, quelque soit le résultat de leur match de vendredi en Algérie. Car les Verts ont toujours les moyens et les chances de réaliser la qualification et d’aller jusqu’au bout dans cette Champion’s League qu’ils viennent de retrouver après une éclipse de 5 saisons. Les Rajaouis qui restent les plus titrés avec 3 sacres en 1989, 1997 et 1997) souhaitent enchainer en cette édition qui promet beaucoup…

Rochdi Ben M’hammed

Related posts

*

*

Top