L’Espagne fait don au Maroc du grand théâtre Cervantes de Tanger

Le gouvernement espagnol, réuni vendredi en Conseil des ministres, a adopté une décision selon laquelle l’Espagne fait don au Maroc, de manière irrévocable, du grand théâtre Cervantes de Tanger.

Le Conseil des ministres espagnol a adopté une décision autorisant la signature et l’application provisoire du protocole entre l’Espagne et le Maroc portant sur le don, de manière irrévocable, du grand théâtre Cervantes de Tanger, précise un communiqué de l’exécutif espagnol. «Un accord devra d’abord être conclu avec le gouvernement espagnol après des négociations qui seront menées par le ministère des Affaires étrangères sur les modalités de ce don», a précisé à l’AFP le ministre marocain de la Culture, Mohamed Laaraj.

Cette cession intervient suite à une offre du gouvernement marocain de restaurer et gérer le théâtre en contre partie d’en devenir le propriétaire et d’un engagement de sa part de préserver le cachet espagnol dans la programmation culturelle de cette institution.

La cession de cet édifice au Maroc sera faite à travers un protocole qui, par sa forme et son contenu, constitue un accord international. Le texte devra ainsi être adopté par les deux chambres du parlement espagnol. Le gouvernement espagnol rappelle que le grand théâtre Cervantes de Tanger constitue l’un des édifices culturels les plus importants de la ville du détroit, soulignant qu’il s’agit aussi d’un bâtiment d’une grande valeur architecturale qui a besoin d’être réhabilité.

«Nous allons lancer une étude pour restaurer ce monument historique et préserver le patrimoine culturel», a déclaré ministre marocain de la Culture Mohamed Laaraj.

Fermé depuis 1974, le théâtre Cervantès a longtemps été loué pour un dirham symbolique au Maroc, tout en restant la propriété de l’Espagne.

Inauguré en décembre 1913, cet écrin de 1.400 places a été laissé à l’abandon après avoir accueilli de grands ténors, des troupes de flamenco du début du siècle dernier et des artistes marocains et arabes.

Aujourd’hui, les céramiques jaune et bleu qui ornent sa devanture et les représentations magnifiques au plafond sont délabrées. A l’intérieur, les sièges qui restent sont couverts de poussière. Le théâtre est situé dans un quartier populaire de Tanger, non loin du port récemment rénové, nouveau visage de cette cité à la pointe de l’Afrique.

Related posts

*

*

Top