«Maroc Telecom» lance à Abidjan une campagne institutionnelle continentale

Ahizoune reçu par le Président Ouattara

Le président ivoirien, Alassane Ouattara a reçu en audience, jeudi à Abidjan, le président du directoire du Groupe Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune.

Au cours de cette entrevue, Ahizoune a briefé le chef de l’Etat ivoirien sur le « chemin parcouru » depuis quelques années par le Groupe Maroc Telecom, en particulier en Afrique de l’Ouest.

Cet entretien s’est déroulé en présence du ministre de la Poste, de la Communication et de l’Economie numérique, porte-parole du Gouvernement, Bruno Nabagné Koné.

Par ailleurs, le Groupe Maroc Telecom a lancé, jeudi à Abidjan, sa première campagne institutionnelle continentale, lors d’une grandiose cérémonie en présence de plusieurs ministres et officiels de la Côte d’Ivoire et d’autres pays africains où le Groupe est présent à travers ses filiales.

A l’occasion, le Groupe a désigné le double champion olympique de judo (Londres 2012 et Rio 2016) et détenteur d’un record de neuf titres de champion du monde de la discipline, le très célèbre Teddy Riner, invaincu depuis septembre 2010, comme «Ambassadeur» de Maroc Télécom en Afrique où ce groupe opère dans 9 pays, a annoncé jeudi à Abidjan (Côte d’Ivoire), Abdeslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Télécom.

« Quand on entend Maroc Telecom, on entend forcément l’Afrique, car ce Groupe a une histoire, des valeurs qui se font connaitre et une présence ancrée en Afrique et il faut que ça continue dans ce sens », a déclaré Teddy Riner.

Prenant la parole à cette occasion, le président du directoire du Groupe, Abdeslam Ahizoune, a souligné que Maroc Telecom « joue aujourd’hui un rôle agissant dans l’Afrique des télécommunications et des nouvelles technologies. Remontant l’historique du déploiement africain du Groupe, il a rappelé que depuis sa première expérience avec Mauritel en 2001, Maroc Telecom a pris des participations majoritaires dans les opérateurs historiques du Burkina Faso en 2006, du Gabon en 2007, du Mali en 2009 et, en 2015, dans les opérateurs Moov au Bénin, au Gabon, au Niger, en Centrafrique, au Togo et en Côte d’ivoire.

Au cours des dix dernières années, le Groupe Maroc Telecom a investi 3.690 milliards de francs CFA, soit près de 6 milliards d’euros, pour la modernisation des infrastructures et l’amélioration de la qualité du service Télécom en Afrique, a fait savoir, jeudi à Abidjan, le président du directoire du Groupe Maroc Telecom, Abdesslam Ahizoune.

(MAP)

Related posts

*

*

Top