Objectifs du programme gouvernemental en matière sociale

El Otmani défend son bilan

Le taux de réalisation des objectifs du programme gouvernemental en matière sociale, économique et de défense des droits de l’Homme a atteint 50%, a souligné mardi à Rabat, le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani qui présidait la troisième réunion de la Commission interministérielle de suivi de la mise en œuvre du programme gouvernemental.

Cette réunion, consacrée à l’évaluation des réalisations de la troisième année du mandat gouvernemental, a été l’occasion de s’arrêter sur les prochaines étapes de mise en œuvre de ce programme, tout en déterminant l’approche nécessaire pour dépasser les éventuels blocages, indique un communiqué du Département du Chef du gouvernement.

La troisième réunion de la Commission interministérielle de suivi de la mise en œuvre du programme gouvernemental s’est tenue sur fond de la situation que traversent le Royaume et le reste du monde, impactée par la pandémie de la Covid-19 “qui nécessite une mobilisation globale pour développer les mécanismes de protection sociale et réussir la relance de l’économie nationale”, ajoute la même source, notant que cette mobilisation devra également permettre de “poursuivre la mise en œuvre de ce qui reste du programme gouvernemental, en exécution du contrat politique, pierre angulaire de l’engagement du gouvernement à assumer ses responsabilités et ce, en améliorant la performance de l’action publique et des mécanismes de bonne gouvernance”.

Le Chef du gouvernement, poursuit le communiqué, s’est dit satisfait de “l’avancement considérable” des réalisations, dans la mesure où “50% des mesures prévues par le programme ont été réalisés ou en cours d’achèvement, alors que 29 pc de ces mesures sont en cours de réalisation.

Il s’agit là, a estimé M. El Otmani, “d’une source d’encouragement et d’inspiration pour les perspectives à venir du reste des engagements du programme gouvernemental, mais aussi pour la poursuite de la réalisation des programmes et chantiers en cours”.

Il a également affirmé que le gouvernement est pleinement conscient des attentes et des aspirations des citoyens et de ce que cela implique notamment au niveau des choix économiques et sociaux qui doivent prendre en considération la situation actuelle.

La pandémie a, en effet, révélé l’importance de plusieurs chantiers considérés comme prioritaires dans le programme gouvernemental, notamment l’enseignement, la santé, l’emploi, la sécurité sociale, la digitalisation, a assuré M. El Otmani.

La troisième réunion de la Commission interministérielle de suivi de la mise en œuvre du programme gouvernemental a été également marqué par l’adoption du rapport consolidé des réalisations de la troisième année du mandat gouvernemental et la présentation du bilan des réalisations, en y intégrant les propositions des divers départements gouvernementaux.

Les membres du gouvernement présents à cette réunion ont également discuté des priorités qui vont présider à l’action du gouvernement au cours de l’année prochaine, tout en ayant à l’esprit les conséquences de la pandémie du Coronavirus et ce qu’elle implique en termes de choix économiques et sociaux pour la période post Covid-19.

La Commission interministérielle de suivi de la mise en œuvre du programme gouvernemental, qui regroupe tous les membres du gouvernement, a été créée suite à la circulaire publiée en août 2017, visant l’adoption et le suivi du Plan d’exécution du Programme gouvernemental, mais aussi la réflexion à des solutions adéquates pour éviter tout ralentissement ou retard dans la réalisation des objectifs fixés.

(MAP)

Étiquettes ,

*

*

Top