«Valley of Souls» de Nicolas Rincon Gille décroche l’Etoile d’or

Une clôture en grande pompe. Le rideau est tombé en beauté samedi soir au Palais des congrès sur la 18e édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM).

En effet, après 9 jours de projections, de débats, d’hommages et d’instants forts, le jury de cette édition présidé par l’actrice et productrice écossaise Tilda Swinton a livré  son palmarès. Cette année, c’est la Colombie qui a été récompensée en décrochant l’Etoile d’or par le long métrage «Valley of Souls» réalisé par Nicolas Rincon Gille.

Sur les 14 films qui étaient en lice pour la compétition officielle, cette production cinématographique  tournée sur les rives du Magdalena Medio, en Colombie, a arraché le grand prix. Le prix d’interprétation masculine a été attribué à l’acteur Toby Wallace pour son rôle incarné dans la comédie dramatique australienne «Babyteeth», alors que le prix  d’interprétation féminine a été accordé aux deux actrices,  Roxane Scrimshaw et  Nichola Burley pour leurs deux rôles joués dans la comédie britannique intitulée «Lynn + Lucy». Et ce n’est pas tout !  Lors de la soirée de clôture, le jury de la 18e du FIFM a décerné le prix de la mise en scène au jeune réalisateur tunisien Ala Eddine Slim pour «Tlamess». Quant au prix du jury, il a été décerné ex æquo au  réalisateur Zhai Yixiang pour son film  «Mosaic Portrait» et au réalisateur saoudien Abdulmohsen Aldhabaan pour son film «Last Visit». «C’est une belle expérience ayant un charme exceptionnel pour le jury. Au début, on était seulement des membres.

Aujourd’hui, nous sommes devenus amis grâce au festival», a souligné la présidente du jury Tilda Swinton qui était accompagnée de la réalisatrice franco-italienne Rebecca Zlotowski, le réalisateur brésilien Kleber Mendonça Filho, l’acteur suédois Mikael Persbrandt, l’auteur et réalisateur afghan Atiq Rahimi, le réalisateur australien David Michôd, le réalisateur marocain Ali Essafi, la réalisatrice britannique Andrea Arnold, ainsi que l’actrice franco-italienne Chiara Mastroianni.

Rappelons que le FIFM a rendu des  hommages solennels et inoubliables aux sommités du 7e art mondial, dont le réalisateur producteur et acteur américain, Robert Redford, le cinéaste français, Bertrand Tavernier, l’actrice marocaine Mouna Fettou et la star indienne Priyanka Chopra. L’édition de 2019 a rendu aussi un vibrant hommage au film et cinéma australiens à travers une délégation d’acteurs et de réalisateurs, entre autres Naomi Watts, Simon Baker, Abbie Cornish, Jason Clarke, Geoffrey Rush, Gillian Armstrong, Molly Reynolds, David Michôd.

Mohamed Nait Youssef

Related posts

*

*

Top