Le WAC et le FUS aux quarts de finale

Les deux clubs marocains engagés en Coupes d’Afrique de football poursuivent leur périple continental après avoir réussi la phase des Groupes, le Wydad de Casablanca en Ligue des Champions et le FUS de Rabat en Coupe de la CAF.

Le WAC a difficilement poinçonné son billet pour les quarts de finale de la Ligue des Champions d’Afrique, en s’imposant samedi dans son fief au Complexe sportif Mohammed V, par la plus petite des marges (1-0), au détriment de la formation zambienne du FC Zanaco, au terme d’un match barrage comptant pour la 6e et dernière journée de la phase de poules de la Ligue des Champions.

Après une mi-temps à égalité, même si l’équipe zambienne était proche à prendre l’avantage à plus d’une reprise, le WAC allait se retrouver en seconde période grâce à Achraf Bencharki qui a libéré les Rouges à 20 minutes de la fin du match. Un petit but que le WAC a défendu crânement était largement suffisant dans un tel duel face à une équipe zambienne qui occupait la tête du classement du Groupe et qui n’avait besoin que d’un match nul pour réaliser la qualification.

Mais la formation wydadie ne jurait que par la victoire, même si elle était privée de ses pièces maitresses africaines, le Libérien Wiliam Jebbour, le Congolais Fabrice Oundama, le Sénégalais Mortada Fall en fin de contrat et qui ne voulait pas rempiler au sein de la formation des Rouges. Le Onze type choisi par l’entraineur, Houcine Ammouta, a donc réussi sa mission en livrant une rencontre courageuse pour achever cette phase de poules comme il l’a débuté avec une place de leader en plus.

Car dans l’autre duel comptant pour le même groupe, Al Ahly d’Egypte a décroché le deuxième billet qualificatif derrière le WAC, en s’imposant facilement par (3-1) face au Coton Sport du Cameroun qui ferme seul la marche après 6 défaites.

À l’issue de cette dernière journée, le WAC prend donc seul les commandes du Groupe D avec 12 points, suivi d’Al Ahly et de Zanaco, ex-aequo 11 points, mais à la faveur de la différence des buts pour la formation égyptienne.

C’est donc une très bonne affaire pour le WAC qui devrait trouver son chemin des quarts soit l’équipe tunisienne de l’Espérance de Tunis, soit le champion en titre, Mamelodi Sundowns d’Afrique du Sud.

Par ailleurs, et en Coupe de la CAF, le Fath de Rabat s’est également qualifié pour les quarts de finale grâce à sa victoire face à la formation nigériane de Rivers United (2-1) en match comptant pour la 6e et dernière journée du Groupe A, disputé vendredi à Rabat. Dans ce match également barrage, ce sont pourtant les Nigérians qui ont ouvert le score en de première période. Le Fussistes qui vont réagir suite à deux réalisations de Youssef Legnaouia près les 5 premières minutes de la seconde période (52e) et Mohamed Fouzir sur penalty à 3 minutes du coup de sifflet une finale, ont réalisé l’essentiel pour une qualification méritée derrière le Club Africain de Tunis qui s’est imposé dans l’autre match du groupe face à la formation ougandaise de Kampala City (4-0).

Le Club Africain termine donc en tête du groupe avec 12 points devant le FUS Rabat qui partage la 2e place avec Kampala City (9 pts chacun). Rivers United, a terminé en 4e et dernière place avec 6 points.

L’équipe rbatie du jeune coach, Walid Regragui, s’est donc qualifiée à la faveur du goal-average particulier, confrontations directes avec son homologue de Kampala (victoire de 3-0 à domicile et défaite 3-1 à l’extérieur).

Aux quarts de finale prévus en septembre prochain le Club Africain et le FUS Rabat affronteront respectivement le MC Alger et le CS Sfaxien dans duels à cent pour cent maghrébin.

Bonne chance à nos deux clubs marocains, FUS et WAC, pour réussir dans d’autres missions qui ne s’annoncent pas faciles…

Rachid Lebchir

Top