Au moins un mort et plusieurs blessés à déplorer

Pluies déluviennes à Tétouan

Karim Ben Amar

Des fortes averses de pluies se sont abattues lundi sur la ville de Tétouan, avec un cumul de 100 mm entre 07H et 16H. Ces pluies diluviennes ont provoqué d’importantes crues et inondations, causant la mort d’au moins une personne. De nombreux dégâts matériels ainsi que des blessés ont été recensés, contrairement  aux assurances avancées par les autorités locales.

Des pluies torrentielles se sont précipitées sur la ville de Tetouan.  Quelques 275 maisons ont été touchées par ces inondations au niveau de plusieurs quartiers de la ville, 11 voitures légères ont été emportées par les eaux et les murs extérieurs de certains établissements et autres dépendances ont partiellement été détruits, précise le communiqué des autorités.

Pour avoir plus de précisions, l’équipe d’Al Bayane a contacté Jaouad Yaâkoun, militant associatif de la ville de la colombe. Contrairement au communiqué des autorités locales, l’informaticien de formation a assuré que « depuis le début des pluies diluviennes, au moins un décès est à déplorer. Il s’agit d’un homme d’une  soixantaine d’années découvert à proximité de la place de Colombe, lundi entre 17H et 18H».

Et d’ajouter «quant aux blessés, uniquement dans mon quartier, ils s’élèvent au nombre de trois. Il s’agit d’une mère et sa fille, ainsi qu’un jeune homme les ayant secourues. Des fractures au niveau des jambes et des bras ont été enregistrées sur le corps des blessés».

L’anticipation des autorités et des élus est encore une fois pointé du doigt. «On ne tire pas les enseignements de péripéties passées, à moins d’un  mois après le drame de Tanger, voilà que Tetouan est touchée dans sa chair», a-t-il tonné.

L’infrastructure de la ville est aussi responsable des inondations qui ont ensevelies Tétouan. «Il s’agit d’une ville se situant aux pieds de la montagne. Sa situation géographique est donc très sensible aux fortes pluies. Le barrage de Martil a atténué le choc. C’est grâce au barrage que la ville n’a pas coulé littéralement sous les eaux», souligne-t-il.

Les crues ont également perturbé ou interrompu la circulation au niveau de plusieurs axes routiers de la ville. Toutes les ressources humaines et logistiques nécessaires ont été mobilisées afin de faire face à cette situation exceptionnelle : atténuer les effets des inondations, préserver la sécurité et les biens des citoyens et rétablir la fluidité de la circulation, informe un communiqué des autorités.

Related posts

*

*

Top