Efficacité des dépistages massifs et aléatoires

Lutte contre Covid-19

La formule des dépistages massifs en direction des personnes contacts et des foyers potentiels ainsi que les tests aléatoires effectués dans des entreprises, des unités industrielles, des grandes surfaces de vente et des commerces commencent à donner leurs fruits. En effet, l’efficacité de la formule, en passant d’environ 400 à plus de 10.000 tests en vingt-quatre heures, se confirme par la baisse notable du nombre de personnes contaminées au fil des jours.

Aujourd’hui, ce sont les équipes des laboratoires qui partent sur le terrain à la recherche des personnes qui pourraient être atteintes. D’ailleurs, au marché de gros de poissons ou encore au marché de gros des légumes et des fruits de Casablanca, c’est cette formule qui a permis de détecter des personnes contaminées, alors qu’elles ne présentaient aucun symptôme.

Le constat était le même au niveau de certaines unités industrielles à Aîn Sebaâ, Sid Bernoussi et Berrechid dans la région de Casablanca-Settat. Cette anticipation, expliquent des sources au centres hospitalier universitaire (CHU) de Casablanca, permet de «surprendre» le virus à ses débuts ou chez des personnes asymptomatiques, ce qui multiplie les chances de le neutraliser avant de faire des dégâts dans le système immunitaire.

D’ailleurs, ajoutent les mêmes sources, cela est visible dans la lecture des chiffres des guérisons. Du dimanche 31 mai au lundi 1er juin,  le ministère de la Santé a recensé zéro décès et 434 guérisons en 24 heures. De même,  le taux de létalité, (c’est-à-dire le nombre de patients décédés par rapport au total de personnes contaminées), baisse chaque jour davantage.

Ce taux, qui est de l’ordre de 5.9% à l’échelle mondiale, s’établit à 2,6% au Maroc, ce qui place le pays dans une moyenne mondiale relativement basse, et plaide en faveur de l’efficacité de la prise en charge sanitaire dans le Royaume. Par ailleurs, la pandémie a fait au moins 372.076 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon le dernier bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles. Plus de 6,1 millions de cas ont été diagnostiqués depuis le début de l’épidémie dans 196 pays et territoires.

Les Etats-Unis restent toujours le pays le plus lourdement touché en valeur absolue, avec plus de 104.383 décès, suivis du Royaume-Uni (38.489), l’Italie (33.415), le Brésil (29.314), la France (28.802) et l’Espagne (27.127).

B. Amenzou

Related posts

*

*

Top