130 millions de DH pour restaurer l’ancienne médina de Rabat

130 millions de DH. C’est le budget qui sera consacré à la réhabilitation de l’habitat menaçant ruine dans l’ancienne médina de Rabat, suite à une convention signée entre le ministre de l’Habitat et les acteurs locaux, mercredi à Rabat.

Le plus gros sera apporté par le département de tutelle avec 50 millions de DH. Le Conseil la région de Rabat-Salé-Kénitra mettra aussi la main à la poche pour débloquer 30 millions de DH en faveur de ce programme. Le Conseil de la ville de Rabat et l’Agence pour l’Aménagement de la Vallée du Bouregreg contribueront également avec respectivement 20 millions de DH et 30 millions de DH. Notons toutefois que la contribution du Conseil de la région reste encore à confirmer. Si elle a fait l’objet d’un accord préalable, elle devrait être validée lors de la prochaine session ordinaire du Conseil.

Concrètement, près de 300 logements nécessitant une réhabilitation urgente seront restaurés. Objectif : «protéger leurs habitants et préserver le patrimoine culturel, historique, et architectural de la capitale», a souligné le ministre, Abdelahad Fassi Fihri. Sur ce total, 200 sont situés dans la zone de Rabat-Agdal. Le reste se trouve dans la zone du Bouregreg. Le tout devra être réhabilité dans les deux ans. Il ne s’agira pas de les démolir, mais de les restaurer, dans le cadre d’un pilotage global doté d’une démarche commune, a insisté Mohamed Mhidia, wali de la région, gouverneur de la préfecture de Rabat.

De son côté, le président de la région, Abdessamad Sekkal a affirmé ce programme de réhabilitation est de nature à préserver les atouts culturels et touristiques de la capitale. Rappelons d’ailleurs que Rabat a déjà bénéficié de programmes de sauvegarde de sites historiques et réhabilitation des logements menaçant ruine dans le cadre du projet «Rabat, ville lumière, capitale marocaine de la culture».

A noter que la convention signée puise ses fondements dans instructions royales. Elle s’inscrit, également, dans le cadre des actions menées par le ministère, en collaboration avec les différents partenaires, en matière d’intervention préventive au niveau des habitats menaçant ruine.

Hajar Benezha

Related posts

*

*

Top