Bourse: Un léger mouvement vendeur se place à Casablanca

Une nouvelle performance hebdomadaire dans le rouge pour la bourse de Casablanca. Les principaux investisseurs semblent privilégier l’attentisme lors de cette semaine, laissant la place à un mouvement vendeur sur de petites quantités.

 La Bourse de Casablanca a clôturé la période allant du 13 au 17 avril 2020 dans le rouge, ses deux principaux indices, Masi et Madex, cédant 2,32% et 2,40% respectivement. Les deux baromètres ont vu leurs performances annuelles (YTD) s’établir à -25,36% et à -25,81%.S’agissant des indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a cédé 2,54% à 8.022,98 points et le FTSE Morocco All-Liquid a perdu 2,41% à 7.739,32 points. L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) « Casablanca ESG 10 », a également emprunté la même trajectoire baissière, se chiffrant, ainsi, à 680,82 points (-2,92%).

Sur le plan sectoriel, 17 compartiments n’ont pas été épargnés du trend négatif qui marquait cette période. « Loisirs et Hôtels » (-8,91%) a subi la plus forte baisse, reflétant la conjoncture difficile que traverse l’industrie touristique fortement impactée par la crise sanitaire actuelle. « Services de transport » (-5,07%) accusait, lui aussi, l’une des baisses les plus significatives au même titre que le compartiment des Boissons (-4,13%). En revanche, « Chimie », l’un des rares secteurs à maintenir le cap durant cette période, s’est apprécié de 2,65%, « Sociétés de portefeuille-Holding » et « industrie pharmaceutique » ont gagné 2,22% et 1,36%, respectivement.

La capitalisation boursière s’est chiffrée à plus de 472,72 milliards de dirhams (MMDH), tandis que le volume global s’est chiffré à 346,40 millions de dirhams (MDH).

Sur le front des valeurs, Saham assurance a chuté de 10,01%, en tête des perdants de cette semaine, suivi par l’opérateur touristique Risma (-8,91%) et Ib Maroc.com (-6,67%).

A l’opposé, Managem (+4,41%) se distinguait avec la meilleure performance individuelle, S.M Monétique et SNEP, complétant le podium avec des hausses respectives de 3,59% et 2,84%. Au premier rang des instruments les plus actifs de la semaine, figure Ciments du Maroc qui s’est accaparé 14,63% de la volumétrie hebdomadaire, suivi par Itissalat Al-Maghrib (14,48%), Attijariwafa Bank (10,67% ) et sociétés des Boissons du Maroc (8,03%).

Pour rappel, le MASI et le MADEX se sont repliés à 9 704,85 et 7 876,80 points respectivement, enregistrant une baisse de 20,85% et 21,26% au cours du mois de mars ramenant leurs performances annuelles respectives à -20,27% et -20,59%, alors que le volume d’activité sur le marché central a enregistré une progression de 83,9% par rapport au mois de février pour s’établir à 5,6 milliards de DH (560 millions d’euros).

S’agissant du volume trimestriel global des échanges, il s’est établi à 13,9 milliards de DH (dont 48% au seul mois de mars), contre 8,9 milliards de DH à la même période en 2019, affichant une hausse de 55,93%. Par marché, les échanges sur le compartiment central totalisent un montant de 12,6 milliards de DH, soit 90% du volume global tandis que les transactions de gré à gré ont représenté 10% du volume global, soit 1,3 milliard de DH. De son côté, le marché obligataire a enregistré un volume transactionnel de 77,6 millions de DH intégralement réalisé sur le marché de blocs.

Khennach Kaoutar

Related posts

*

*

Top