Amazigh articles

La «dissolution» de l’IRCAM: Que pensent les acteurs amazighs !

La «dissolution» de l’IRCAM: Que pensent les acteurs amazighs !

Après presque 20 ans d’expérience et d’existence, l’avenir de  l’Institut Royal de la Culture Amazigh (IRCAM) est presque sur toutes les langues, surtout  avec la création du Conseil national des langues et de la culture marocaine (CNLCM). En effet, le projet de loi organique dudit Conseil qui n’a pas encore été définitivement adopté a suscité

L’année Amazigh à Agadir: Une célébration de liesse et de fierté

A l’occasion de la célébration de la nouvelle année amazighe 2970, l’association Taifoute à Aourir, commune rurale sise à la province d’Agadir Ida Outanane, a tout d’abord, tenu une conférence culturelle autour du thème : «L’amazighité, quel dessein?». Ont pris part à cette rencontre/débat, d’illustres cadres en la matière, en l’occurrence, Mohammed Akounad, Mohammed Blilid,

Bachikh, des rituels pour implorer la fertilité lors du début de la campagne agricole

Les tribus des Senhajas Sraïr, qui peuplent les montagnes du Rif situées entre les provinces d’Al Hoceima et Chefchaouen, célèbrent lors du nouvel An amazigh qui coïncide avec le début de la campagne agricole, le personnage « Bachikh », demandant la fertilité de la terre et des femmes. Ce rituel, connu ailleurs au Maroc sous les appellations

Des amazighs appellent à reconnaitre «Id Yennayer» comme fête nationale

«Id Yennayer» a été fêté dans les quatre coins du Maroc dans la joie et la communion.  A Rabat, des centaines de personnes se sont donné rendez-vous, dimanche après-midi, devant le parlement pour célébrer le Nouvel An amazigh (2970). En effet, la fête est au-delà d’un simple rituel annuel, elle a désormais sa dimension à

Meteor Airlines: l’étoile montante du Rock Amazigh

Les chants et la musique ont toujours constitué un moyen incontournable permettant au peuple Amazigh Marocain de préserver sa mémoire collective et de lutter pour sa survie. Jadis, Amediaz ou le troubadour sillonnait les monts et transmettait les nouvelles d’une montagne à l’autre sous forme de poèmes appelés Timnatine. Les Ifrrahens ou les pratiquants d’Ahidouss,

Entretien avec Ahmed Boukous, recteur de l’IRCAM

«L’appel de la classe politique à reconnaitre Yennayer est une initiative légitime» Propos recueillis par Mohamed Nait Youssef Yennayer, nouvel an amazigh, célébré chaque 13 janvier, est une date importante dans le calendrier des Amazighs d’ici et d’ailleurs vue sa dimension symbolique, culturelle et historique.Comme chaque année, le tissu associatif et les acteurs amazighs ne

A la quête des origines amazighes des autochtones canariens

Tout au long de l’Histoire, plusieurs pays dans les quatre coins du monde ont souffert à maintes reprises de tentatives visant à réduire à néant ou camoufler leurs vraies identités. Ces tentatives, dans la quasi-totalité du temps, ont été vouées à l’échec à la faveur d’un fort attachement des autochtones à leur culture et terre

Top