Amazigh articles

«Le livre amazigh marche bien, mais la distribution le bloque »

«Le livre amazigh marche bien, mais la distribution le bloque »

M’hamed Sallou, directeur du centre des études artistiques et des expériences littéraires et la production audiovisuelle à l’IRCAM, estime que le livre amazigh marche bien, mais il est mal distribué. Al Bayane : La distribution et la diffusion sont la bête noire du livre amazigh. Qu’en pensez-vous? M’hamed Sallou : Il y a le problème

La graphie tifinaghe: le cercle vicieux!

Rien ne va plus pour l’amazigh! Le blocage et l’attentisme sont les maîtres-mots  qui résument la situation. Les projets de lois organiques sont toujours en stand-by au parlement. Pour certains, les raisons du blocage sont d’ordre politique et  idéologique. D’autres estiment pour leur part que la graphie tifinaghe freine le développement et le rayonnement de

«Le Livre amazigh marche bien, mais il est mal distribué»

Propos recueillis par Mohamed Nait Youssef Le dernier rapport sur l’état du livre et de l’édition au Maroc publié par la  Fondation du Roi Abdul Aziz Al-Saoud pour les Etudes Islamiques et les Sciences Humaines a braqué les lumières sur la production éditoriale marocaine amazighophone qui a connu une régression par rapport à l’an dernier.

Le PPS célèbre le jour de l’an Amazigh à Marrakech

Un moment de partage festif et militant Marrakech: Saoudi El Amalki C’est dans une ambiance festive et conviviale que le PPS, en collaboration avec la section provinciale de Marrakech a célébré le nouvel an Amazigh, samedi dernier, en présence des membres du bureau politique, du comité central et d’un large parterre d’invités. D’emblée, après le

Le PPS célèbre le Nouvel An amazigh à Marrakech

Le Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) organise, en partenariat avec le bureau provincial du PPS à Marrakech, une cérémonie de célébration du nouvel an amazigh 2969. Yennayer est fêté ce samedi 12 janvier à partir de 16 heures à la salle des réunions du Conseil communal de la ville de la Ville ocre.

La société civile ne rengaine pas!

Yennayer, fête nationale et férié C’est désormais une tradition annuelle. Chaque année, le tissu associatif, les militants et les acteurs amazighs revendiquent le 13 janvier  Yennayer, nouvel an amazigh, comme fête nationale et jour férié. Un jour certes festif, mais surtout une occasion clé de l’année pour faire le point sur certaines questions d’actualité qui

Nouvel an amazigh 2969: une année des espoirs?

Dans quelques jours, les Amazighs du monde fêteront leur nouvel an. Cette fête millénaire célébrée le 13 janvier  est en effet  une occasion pour les activistes et acteurs associatifs amazighs de revendiquer cette date  comme  jour férié et fête nationale. En fait, c’est une vieille revendication qui  ne date pas d’aujourd’hui. Car ce jour-ci à,

Le cœur des Zemmour s’est-il endurci?

Par Hammou Belghazi* Rien n’est plus néfaste à l’image de marque d’un individu ou d’un groupe que les préjugés réducteurs et les clichés dénigrants. A chaque occasion, on doit, en vertu du cheminement vers la connaissance objective, dévoiler les artifices du jugement de valeur et, au nom de la marche vers une société citoyenne, dénoncer

Top