Le comité d’organisation lorgne Cristiano Ronaldo et Mohamed Salah

«Cristiano Ronaldo et Mohamed Salah seraient sur le point d’annoncer leur soutien au dossier de candidature marocain à l’organisation de la Coupe du Monde 2026». Cette information, qui a fait le tour des médias à la vitesse grand V depuis hier et dont l’agence de presse turque «Andalou» est à l’origine, n’est pas tout à fait précise.

Une source au Comité de candidature marocain nous assure qu’actuellement, les deux stars sont dans le viseur du Comité mais elles ne sont pas encore prononcées, ni émis aucune intention de soutien particulière envers ce dossier où l’autre, contrairement à l’information relayée par l’agence turque.

Mais il reste néanmoins que Ronaldo et Salah sont deux cibles prioritaires parmi une cinquantaine d’autres stars visées par les services de communication du dossier marocain. En effet, ces derniers ont établi une liste de stars à contacter… il y a deux mois de cela. Les noms de ces deux stars y figurent, aux côtés d’autres célébrités du football mais aussi du monde du sport en général, du spectacle et d’autres. Samuel Eto’o et Didier Drogba, ambassadeurs confirmés du dossier marocain, font également partie de cette liste préétablie depuis un bout de temps.

Cependant, la prise de contact avec l’ensemble des stars ciblées a été retardée à une date ultérieure à cause de l’engagement du comité sur le dossier de candidature. Une fois le dossier marocain déposé chez la FIFA, ces efforts ont repris.

Pour savoir à quel stade sont les négociations avec les deux superstars du Real de Madrid et du FC Liverpool, nous avons contacté avec Hakim Ghazaoui, directeur de la communication de la candidature marocaine, qui s’est contenté de nous communiquer que des annonces officielles se feront très prochainement autour des avancées réalisées par le Comité.

C’est donc une course à l’attraction des faveurs des fans de football de par le monde à laquelle se livrent les deux comités rivaux. Dans certains pays, cet effort risque de jouer grandement en faveur du dossier marocain en cas de signature d’une star du calibre de CR7, surtout en Asie du sud-est où l’opinion publique sportive peut affecter considérablement le vote des fédérations sportives. La FRMF n’est pas en reste, puisque son patron Faouzi Lakjaâ multiplie les visites aux différentes fédérations pour les convaincre des points forts du dossier marocain, un effort nécessaire dans l’optique d’un vote qui s’annonce des plus serrés.

Iliasse El Mesnaoui

Related posts

*

*

Top