Ennakl subit l’effet Dinar

Ennakl a vu son exercice commercial baisser sur le premier semestre de l’année 2017. Surtout, les actionnaires marocains auront à supporter la dépréciation du dinar tunisien par rapport au dirham.

En effet, le groupe tunisien coté à la bourse de Casablanca a annoncé, pour le premier semestre de l’année en cours, un chiffre d’affaires de 185 millions de dinars tunisiens soit 721 millions de DH en baisse de 11,53% par rapport à la même période de l’année précédente. En Dirham, cette baisse s’élève à 23% en raison de la dépréciation de la monnaie tunisienne. Il est à signaler que, sur les six premiers mois de 2017, le dinar tunisien a perdu près de 13% par rapport au dirham, ce qui a donc pénalisé les performances d’Ennakl, exprimées en monnaie marocaine. De plus, le groupe semble souffrir de la dépréciation du dinar tunisien face à l’euro de près de 16,6%, ce qui renchérit les voitures allemandes. Cette situation devrait obliger le distributeur à rogner sur ses marges pour limiter la baisse des ventes en volume. D’ailleurs, l’agrégat revenus-achats, a reculé de 14,7% à 30,2 millions de dinars tunisiens soit 118 millions de DH, la marge du distributeur de Volkswagen ayant reculé de 80 points de base à 19,5% sur la même période de référence.

La trésorerie nette de la société s’est élevée à 61,97 millions de dinars tunisiens (241 millions de DH) à fin juin 2017 soit une baisse de 13,95% par rapport à fin juin 2016 justifiée essentiellement par les investissements effectués par l’entreprise au cours de ce deuxième trimestre. Toutefois, les produits financiers ont atteint un montant de 9,3 millions de dinars tunisiens (36 millions de DH) en progression de 9,51% sur la même période de référence. En effet, Ennakl bénéficie toujours d’un délai de paiement confortable de 153 jours, ce qui permet de générer des produits financiers couvrant 129% de la masse salariale.

Pour les perspectives, Ennakl leader des importateurs avec 15% de parts de marché, a annoncé viser en 2017-2020 une croissance annuelle moyenne pour son chiffre d’affaires et son résultat net respectivement de 8,6% et 6,4%. Ainsi, en 2020, le niveau des bénéficies devrait atteindre 48,8 millions dinars tunisiens soit 200 millions de DH affichant une marge nette de 10%. Pour se faire, le distributeur de Volkswagen, compte sur l’ouverture de 18 nouveaux points de vente. D’ailleurs, depuis sa reprise par le consortium Poulina-Parenin, le distributeur a adopté une stratégie offensive Aussi, Ennakl escompte maîtriser 5% du marché des véhicules d’occasion en partenariat avec Das WeltAuto de Volkswagen. Enfin, le développement en Afrique est prévu, notamment en Côte d’Ivoire et au Sénégal.

Kaoutar Khennach

Top