Label’vie prend la concurrence de court

Non seulement son enseigne Carrefour est la seule du secteur à avoir enregistré un chiffre d’affaires en hausse en 2016, mais en plus, avec son nouveau concept «Carrefour Gourmet», elle risque de distancer sérieusement la concurrence.

Ce nouveau concept est destiné à une clientèle exigeante dans des zones de chalandise prémium. D’après la DGA marketing du Groupe Christelle Ronceray, ce n’est pas un concept de luxe car les prix sont restés les mêmes.

La stratégie de Carrefour Gourmet est de répondre aux attentes d’une clientèle premium, qui cherche le confort et la commodité pour faire les courses. Les quatre principaux piliers de l’enseigne sont l’offre de produits enrichies, plus exactement les produits frais ; une expérience shopping unique et c’est la raison pour laquelle Label’vie a opté pour une ambiance contemporaine tout en gardant des motifs et matériaux typiquement marocains qu’a réalisé une agence italienne (Schweizer) ; une qualité de service qui se traduit par un renforcement des équipes sur tous les corps de métier et le développement d’un programme de formation spécifiquement pour ce concept, et enfin l’association avec des spécialistes tels que Amoud, Matsuri, Khos ou encore Marie M, réputés pour leur savoir-faire et qui sont présents dans magasin.

« Tous ces éléments permettent à l’enseigne de se différencier fortement sur le marché. Carrefour Gourmet va permettre de continuer à développer la notoriété et l’image innovante de Carrefour», explique Christelle Ronceray.

Le concept a été lancé en premier lieu à Casablanca, Rabat suivra dès juillet 2017. Label’vie juge que plusieurs autres villes détiennent le potentiel nécessaire pour accueillir« Carrefour Gourmet », dont Marrakech et Fès. «Dans un environnement économique difficile, le Groupe Label’Vie a réalisé de bonnes performances en 2016, avec une appréciation de son chiffre d’affaires de 12,3%. Tous ses concepts sont en croissance (Les hypermarchés Carrefour, les supermarchés Carrefour Market et les hypercash Atacadao)», conclut Ronceray.

S.Douieb

Related posts

*

*

Top