«Musiciennes du Maroc» de Rita Stirn-Wagner, ode aux voix marocaines

«Musiciennes du Maroc» est l’intitulé du nouveau beau livre de la chercheuse et traductrice, Rita Stirn-Wagner, paru le 20 mai 2017 aux Editions Marsam.

Le livre est un long périple à la quête des perles qui ont marqué le paysage artistique et musical marocain. L’auteur a choisi de parcourir la ville du détroit, en passant par les montagnes de l’Atlas, jusqu’aux dunes dorées du Sahara, à la rencontre des femmes artistes ayant consacré leurs vies à l’art, au chant  et à la musique.

Dans ce beau livre, Rita offre aux lecteurs des portraits de ces chanteuses et musiciennes à la fois audacieuses, charismatiques et douées. «C’est un vibrant hommage au travail artistique des femmes et à leur passion pour la musique. La traduction de ces portraits de femmes d’exception en arabe et en anglais leur offre une visibilité nationale et internationale», souligne l’auteur du livre.

Par ailleurs, le beau livre met en lumière les différents styles chantés par une pléiade d’artistes représentant le répertoire musical marocain aussi riche que diversifié, en l’occurrence de la chanteuse emblématique  Zohra el Fassia, la diva de Haja Hamdaouia, les orchestres de femmes de Tétouan et Chefchaouen, les pionnières du Conservatoire du Maroc, des chanteuses du malhoun et des poètes soufis dont Karima Skalli et Touria Hadraoui, ainsi que la soprano marocaine, Samira Kadiri. Ce livre a été réalisé avec la participation du musicologue Ahmed Aydoun.

Le périple musical ne s’arrête pas là. L’auteur propose également une randonnée à la découverte des voix du Haut Atlas avec les chants de la poétesse rebelle Mririda N’Aït Attik , ainsi qu’une pause musicale avec les nouvelles voix de la scène artistique actuelle, notamment les jeunes chanteuses comme Oum, Hindi Zahra, Nabila Maan et Asmae Lamnouar et la chanteuse  de Rap Soultana. Un CD en format Mp3 accompagne le livre et propose une quarantaine d’extraits musicaux afin de déguster la richesse et la diversité du patrimoine musical marocain.

Née en France, Rita Stirn-Wagner a enseigné à l’Université de Strasbourg, à l’Université Clemson en Caroline du Sud (USA) et à l’Université Internationale de Rabat. Elle est membre fondateur du Festival jazz d’Or de Strasbourg. Traductrice, Rita a pratiqué la percussion brésilienne en France et au Maroc (Association Matissa).

Mohamed Nait Youssef

Related posts

*

*

Top