Une très bonne nouvelle

La course était vraiment effrénée entre les grands laboratoires mondiaux et les grandes puissances mondiales et européennes.

C’est la Russie qui surprend la face du monde et annonce, par la voix de son président, la bonne nouvelle.

Les tests ont été couronnés de succès et même la fille du président russe a été vaccinée au nouveau produit, comme annoncé par Poutine.

La production de masse est promise pour « très  prochainement 

C’est en ces termes que le président russe a fait l’annonce :

«Ce matin, pour la première fois au monde, un vaccin contre le nouveau coronavirus a été enregistré», avant d’ajouter … «je sais qu’il est assez efficace, qu’il donne une immunité durable».

Signalons que, selon lui, le vaccin avait passé « avec succès l’intégralité des tests nécessaires ».

Le produit miraculeux a été baptisé «Spoutnik V» (le V pour désigner le Vaccin)… une dénomination qui rappelle le fameux satellite soviétique, que l’ex URSS avait mis en orbite.

Selon le patron du laboratoire impliqué dans cette découverte,  une vingtaine de pays ont déjà commandé «Plus d’un milliard de doses».

Le fonds souverain a précisé que le début de la production industrielle était prévue en septembre.

Signalons, enfin, que le vaccin sera produit par le Centre Gamaleï d’épidémiologie et de microbiologie, où il a été développé en collaboration avec le ministère de la Défense, ainsi que par la société Binnopharm.

En principe, la mise en vente officielle sera effective le 1er janvier 2021. Et, d’ici là, la course au vaccin se fera de plus belle.

Related posts

*

*

Top