Université annuelle du PPS

Débats de haut niveau sur la place de l’écologie dans le développement durable

Le Parti du progrès et du socialisme a organisé, samedi à son siège national à Rabat, son Université annuelle, dont le thème choisi s’est articulé autour de «La dimension écologique dans le projet démocratique progressiste».

C’est Ahmed Zaki, membre du Bureau politique du PPS et président de cette Université annuelle qui a donné le coup de départ de cette première action organisée par le Parti, au lendemain de sa décision historique, prise la veille, sur son retrait du gouvernement.

Le président de cette Université annuelle a tracé le cadre général de l’organisation de ces assises qui incluent, officiellement, la dimension écologique dans le référentiel idéologique du PPS, quoique figurant, depuis au moins trois années dans sa littérature politique.

Aussi après avoir souhaité la bienvenue aux invités de l’Université, il a souhaité de bons débats lors de ces travaux, avant de céder la parole à Abdallah Tourabi, animateur de l’Université du PPS, qui en déclinera le programme, avec la séance inaugurale faite des deux discours inauguraux du Secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdallah, et celui de l’ex ministre français de l’Environnement, Brice Lalonde, suivie par l’intitulé des  deux panels programmés.

Les travaux de cette Université ont été sanctionnés par une note de synthèse avec des recommandations, élaborée par Azzouz Sanhaji et Jalal Moata.

Les travaux de cette Université ont été marqués par des débats de haut niveau sur les thématiques abordées par des experts avérés des questions écologiques et environnementales

Synthèse des différentes interventions.

Mohamed Khalil

Related posts

*

*

Top