BCP prépare un programme de rachat

L’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) a visé une notice d’information relative à un programme de rachat d’actions de la Banque Centrale Populaire (BCP).

En effet, la BCP en vue de régulariser le cours du titre souhaite proposer à l’assemblée générale la mise en place d’un programme de rachat de ses propres actions. Au titre de ce programme, ces interventions se feront sur le Marché Central de la Bourse de Casablanca à contre tendance, en cas de variation excessive du cours sur le marché que ce soit à la hausse comme à la baisse. Cet objectif sera réalisé sans pour autant fausser le bon fonctionnement du marché.

La fourchette proposée dans le cadre du présent programme de rachat est de 189 DH à 351 DH avec un nombre d’actions maximum pouvant être détenu de 9 112 733 actions, soit 5% du capital sur une durée de 18 mois. Cette fourchette correspond à celle du programme de rachat précédent déterminée en référence à un cours moyen pondéré de 270 DH avec une variation de plus ou moins 30%. La fourchette correspond à une variation de 32% par rapport à la borne inférieure et 27% par rapport à la borne supérieure du cours moyen pondéré de 276 DH calculé sur une période allant du 1 octobre 2018 au 29 mars 2019. Par ailleurs, l’opération s’étalera sur une période de 18 mois du 08 juillet 2019 au 07 janvier 2021.

Le programme de rachat consiste à intervenir sur le marché de central par l’émission d’ordres d’achat et/ou de vente dans l’objectif de réduire les variations excessives du cours de l’action. Ainsi, le programme intervient principalement lorsque la volatilité du titre s’écarte significativement de sa volatilité historique. Le rachat d’actions propres intervient également en cas de liquidité du titre s’écartant significativement des niveaux habituels, empêchant la formation normale du cours sur le marché.

A travers ce programme la BCP ne vise pas la constitution d’un stock de titres afin de procéder ultérieurement à une opération financière ou à une allocation aux salariés ;  L’annulation postérieure des titres rachetés;  la recherche d’un résultat financier; le soutien du cours en s’opposant à une tendance forte du marché.

Par ailleurs, un contrat de liquidité, sera adossé au présent programme de rachat portant sur 20% du programme de rachat, soit 1 822 547 actions. Le compte titres affecté au contrat de liquidité doit impérativement être soldé au plus tard à la fin du programme de rachat  Le contrat de liquidité doit être géré dans un compte distinct.

Le programme de rachat d’actions que la BCP compte mettre en place sera financé par ses ressources propres, sachant que dans le bilan social arrêté au 31 décembre 2018, la trésorerie disponible ressort à 5,96 milliards de DH.

Kaoutar Khennach

Related posts

*

*

Top