Boxe professionnelle: Mohamed Rabii s’impose, encore une fois, par KO

Le professionnalisme semble réussir au jeune champion du monde amateur, Mohamed Rabii, qui a encore gagné. Lors d’une belle soirée samedi dernier à Cannes en France, Mohamed Rabii a eu le mérite s’assommer rapidement son adversaire, le Hongrois  Szilvai Laszlo, battu par KO.

Rabii  qui avait gagné de la même manière du KO au premier round face à l’autre Hongrois Laszlo Kovacs, dans son premier combat professionnel en mars dernier à Prague, avant de réussir un autre KO contre le Géorgien Temur Abuladze en moins d’une minute, en juillet écoulé à Evian (France), a confirmé sa supériorité de la plus belle manière devant l’autre Hongrois Szilvai Laszlo en ce début du mois de décembre, également en France.

Cette nouvelle supériorité du boxeur marocain était visible dès les premières secondes du combat et il n’a fallu qu’une minute et 30 secondes pour mettre son nouvel adversaire, Szilvai Laszlo, à terre sans possibilité pour lui de reprendre la partie.

Mohamed Rabii qui vient de gagner son quatrième combat professionnel et le troisième par KO, annonce donc la couleur vers de lendemains meilleurs dans sa carrière.

C’est une très bonne augure donc pour Mohamed Rabii qui entame là un très bon début de carrière professionnelle et qui lui permettra de se faire connaître à l’international après avoir remporté le championnat du monde de boxe amateur dans la catégorie des 69 kilos à Doha en octobre 2015 et la médaille de bronze également dans sa catégorie des Welters, aux Jeux Olympiques 2016.

Rabii qui méritait mieux aux JO de Rio, surtout qu’il a été lésé par un arbitrage défaillant l’ayant privé d’aller en finale et chercher le métal précieux comme il l’a fait, une année auparavant, au Qatar en décrochant un bon sacre au détriment du Kazakhstanais Daniyar Yeleussinov qu’il a dominé en trois rounds. Ce qui a permis à Rabii de devenir le premier marocain champion du monde de boxe.

Lors de ce rendez-vous du Qatar, Mohamed Rabii qui avait 22 ans, avait été désigné boxeur de la World Serie Boxing (WBS) de l’année 2015 seulement pour être arrivé jusqu’en finale du Mondial de boxe amateur de l’AIBA mais également pour avoir réalisé une saison sans défaites.

Aujourd’hui, Mohamed Rabii est en train de confirmer le parcours de sa nouvelle carrière professionnelle, ne jurant que par la victoire du KO.

Bravo à notre pugiliste mondial qui est entrain de réussir de belles prestations en faisant du KO son point fort laissant ainsi les spectateurs sur leur faim comme l’avait souvent fait l’ancienne star de la boxe mondiale, Feu Mohammed Ali.

C’est donc une très bonne chose pour un jeune pugiliste mondial tel Rabii qui aurait tant voulu honorer son pays à travers une manifestation d’un autre goût. Mohamed Rabii comptait organiser un grand combat professionnel chez lui, à Casablanca, avant qu’il ne soit annulé à la dernière minute.

Qu’en pensent les décideurs de la Boxe marocaine… ?

Rachid Lebchir

Related posts

*

*

Top