Fin de parcours pour les Lions de l’Atlas éjectés par une modeste équipe du Bénin

Inimaginable, dramatique…

Décidément, la CAN 2019 est tellement folle. Le Maroc, l’un des grands favoris de la compétition a été le premier à rendre le tablier, en compagnie du Cameroun, tenant du titre et de l’Egypte, pays organisateur. Tous les trois ont connu le même sort d’être éliminés en huitièmes de finale.

Mais le coup reste dur, tellement dur, pour les Lions de l’Atlas qui sont partis en Egypte avec l’objectif de remporter un titre, leur faisant défaut depuis de plus 4 décennies, pour revenir les mains vides, en fin de compte. On avait cru que l’équipe nationale avait bien retrouvé son rythme de croisière après avoir fait carton plein en phase de poules pour la première fois dans l’histoire de sa participation en CAN. Mais tout est tombé à l’eau. Le Maroc a subi la loi d’une équipe béninoise héroïque qui a déjà créé la surprise en se qualifiant au 2e tour pour la première fois de son histoire et qui a cru jusqu’au bout pour chiper la vedette aux Lions de l’Atlas et continuer sa saga africaine au Cap des quarts en compagnie de certains autres grands dont le Sénégal, le Nigeria…

Dans l’ensemble, le Maroc a quitté cette CAN après 3 victoires successives et un nul au goût de la défaite au bout de 120 minutes de jeu. En fait, le Onze national a dominé mais n’a pas gagné face à une simple équipe béninoise plus réaliste, plus accrocheuse et plus déterminée pour gagner même par les tirs de chance.

Dommage pour le Maroc donné au départ parmi les prétendants au titre, mais qui a tout simplement déçu, encore une fois…

Rachid Lebchir

Related posts

*

*

Top