Reprise dans la sérénité et l’enthousiasme des réunions en présentiel

Bureau politique Parti du Progrès et du Socialisme

Le bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS) a organisé sa première réunion périodique  en mode présentiel, mardi 30 juin, au siège national du parti à Rabat.

Cette rencontre intervient après environ quatre mois de réunion à distance, à cause du confinement sanitaire imposé par les autorités publiques dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19. La réunion a eu lieu dans le strict respect des consignes sanitaires et du protocole y afférent pour la gestion du risque de contamination en vue de préserver la santé de tous les participants.

Il faut souligner que le PPS demeure le premier Parti qui a organisé à distance une session de son Comité central durant la période de confinement.

D’ailleurs, le Bureau politique, faisant preuve, comme à l’accoutumé, de dynamisme et d’engagement, s’est réuni régulièrement à distance pendant le confinement, en vue d’exprimer ses positions par rapport aux développements du champ politique national, annoncer ses initiatives,  ou en concertation avec d’autres forces politiques.

Fidèle à son approche interactive et en réaction avec certaines problématiques du champ politique, économique et social, le bureau politique et l’ensemble des organisations parallèles du Parti, ont organisé durant les mois du confinement,  plusieurs conférences et tables rondes tenues à distance dont plusieurs experts, professeurs ou militants y ont pris part.

A cela, s’ajoute aussi les participations du Secrétaire général du Parti, Mohamed Nabil Benabdallah, à plusieurs webinaires et rencontres à distance, aux niveaux national et international. L’objectif escompté est celui de poursuivre le débat et  interagir avec la réalité nationale, tout en exprimant les positions et propositions du PPS concernant les défis qui guettent le Maroc post-Covid-19.

Notons par ailleurs, que la réunion de mardi a été un moment de convivialité et d’échanges. Ayant hâte des retrouvailles, les membres du Bureau politique ont été nombreux à répondre à l’appel du devoir.

Related posts

*

*

Top