Le Hassania d’Agadir se ressaisit

Depuis quelques temps, le Hassania, club des communautés du sud, fait l’actualité, à plus d’un titre. Non par ses résultats de ces dernières années qui satisfont aussi bien ses supporters que l’ensemble des partisans de la balle ronde du Royaume.

Mais, à cause des récentes turbulences qui ont secoué cette légendaire équipe. Excepté quelques dirigeants, notamment le vice-président, Khalid Bourquia, vieux fervent routier qui s’est toujours montré dévoué et attaché aux destinées du club, certains dirigeants ont subi la foudre du public. Dès l’éviction du coach argentin, au lendemain de la défaite en finale de la Coupe du Trône, les supporters se ruent dans les artères de la ville pour huer à tue-tête, cette mesure jugée hâtive et déplacée. L’entraîneur albicelestese met à l’écart et attend ses émoluments, après avoir saisi le club et la fédération pour recouvrer ses droits. Son successeur est désormais sur le banc et s’apprêter à présider aux destinées techniques de ses poulains. Fermons donc la parenthèse!

La lettre transmise par le Wali au comité tend aussi à décrisper les tensions et endiguer les dégâts, surtout que la colère dégénère dans la rue. En dépit de toutes ces turbulences, la formation ne s’affole guère et garde les pieds sur terre, en allant battre son homologue algérienne pour le compte du tournoi de groupe de la Coupe de la Confédération Africaine de Football (CAF). Il y a lieu alors d’épargner son parcours africain et de poursuivre le soutien massif des supporters à son adresse, tout en épongeant toutes les embûches qui se dressent sur son itinéraire éloquent.

De même, il importe de se conduire en réel professionnalisme qui résorbe les tares par le dialogue et travers les institutions. Les joueurs, artisans du spectacle et faiseurs de la fierté de toute une région, doivent évoluer dans la sérénité et la paix  pour pouvoir produire et exceller.

De son côté, le comité, en bénévolat et dévouement, devra faire preuve de beaucoup de maestria et de sens de mesure, face à tout revers inopiné pour conduire la barque à bon port. Il devra aussi fait l’objet d’écoute et de réactivité instantané, tout en favorisant les vertus de dialogue et d’approche participatif avec l’ensemble des composantes du club, en particulier les supporters.

Ces derniers font montre de sympathie et de sacrifice, en allant se déplacer chaque fois que leur formation de prédilection est en déplacement. Le Hassania est un ensemble indissociable et chaque maillon est indispensable pour la continuité, la pérennité et le succès.

Saoudi El Amalki

Related posts

*

*

Top