Le Raja domine le Hassania et maintient la pression sur le WAC

Le championnat national de football en première division vient d’être relancé de nouveau après la victoire du Raja Casablanca au détriment du Hassania d’Agadir sur le score de (2-1), mercredi, pour le compte d’un match de la mise à jour de la Botola Maroc Télécom.

Après le Raja qui n’a pas raté l’occasion de s’imposer chez lui, la Renaissance de Berkane a fait de même en battant le Youssoufia de Berrechid (2-0), mercredi, dans un autre matche de  mise à jour de la 24è journée de Botola. Les deux réalisations de la RSB ont été inscrites par Amine El Kas (6è) et Laba Kodjo (70è). Ce qui a permis aux Berkanis de rejoindre les Doukkalis du DHJ à la 7è place avec 33 points, alors que les Harizis restent 5è avec 35 unités, aux côtés de l’Olympic de Safi.

Pour le Raja, il a réalisé une précieuse victoire, difficile mais méritée face au Hassania d’Agadir par 2 buts à 1, en match reporté de la 17è journée de la Botola, disputé mercredi, au Stade Père Jégo.

Ce duel a été âprement disputé par les deux protagonistes qui se quittés équitablement en première mi-temps malgré une domination du club des Verts. En seconde période, le ton va s’élever encore plus en deux formations qui ne voulaient guère laisser des plûmes. Mais, menés au score suite un premier but du Hassania signé Karim Berkaoui (63è), les Verts vont réagir après seulement 4 minutes pour égaliser par l’inévitable Mohsine Iajour. Fabrice Ngah va inscrire le but victorieux du Raja, à 6 minutes de la fin du temps réglementaire de la rencontre qui va se prolonger à plus de 7 minutes additionnelles pour cause des arrêts de jeu à maintes reprises.

A signaler que les deux équipes ont terminé le match avec 10 joueurs chacun après les expulsions de Quasmi, côté Hassania et puis Nanah côté Raja dans le dernier quart d’heure de jeu.

Dans l’ensemble, le Raja a fait l’essentiel en renouant avec la série de victoires avant d’être acculé au match nul (2-2) lors du derby face au Wydad, dimanche dernier à Marrakech.

Ainsi, et avec ces nouveaux trois points, le Raja a bien consolidé sa 2e place avec 47 points en creusant l’écart à 11 longueurs sur son adversaire gadiri qui stage à la 3e place (36 pts), aux côtés de l’Ittihad de Tanger. En plus, le Raja maintient toujours la pression sur son voisin wydadi qui reste leader avec seulement 6 points d’avance (53 unités).

Si les deux clubs casablancais ont donc leur destin entre les mains pour achever en tête du classement, la course entre eux pourrait être encore plus serrée pour le titre. Wydad et Raja ont des matches plus ou moins difficiles lors 5 dernières journées en rencontrant tous les deux certaines clubs sérieusement menacés par la relégation tels le KACM lanterne rouge (22 points) ou encore le MAT (14e/25 pts), le FUS (13e/29 pts), le RCOZ et l’AS FAR (11e/30 pts) et avec un degré moindre l’OCK (10e/31 pts) ainsi que le MCO (9e/32 pts). Tous ces clubs n’ont pas encore assuré définitivement le maintien même si les plus proches de la relégation restent les formations de Marrakech et d’Al Hoceima qui ferment seules la marche mais qui ne sont pas encore mortes mathématiquement. Ce sont là certains adversaires qui ne seront pas faciles à négocier par les deux clubs casablancais.

Le WAC qui n’a plus que 2 matches à domicile respectivement contre l’OCK (27e journée) et l’IRT (29 journée) évoluera 3 fois à l’extérieur à commencer par le classico chez l’AS FAR (26e J) avant de se déplacer chez la RSB (28e J) et chez le KACM (30e J).

Le Raja, lui, jouera 2 matches loin de ses bases respectivement contre le RCOZ (27e J) et le MAT (29e J) alors qu’il accueillera le FUS (26e J), le MCO (28e J) et le DHJ (30e J).

Si donc le WAC et le Raja restent favoris pour terminer en champion et vice-champion qualificatif pour la Ligue des champions d’Afrique, la course pour la 3e place menant à la Coupe de la CAF sera limitée à pas moins de 5 à 6 équipes dont le HUSA et l’IRT ex-aequo en 3e place mais qui n’ont 2 unités sur deux autres équipes, CAYB et OCS qui viennent en 5e position avec 35 points chacun alors que deux autres clubs, DHJ et RSB, classés 7èmes avec 33 points chacun, espèrent eux aussi terminer sur la 3e place du podium.

Ce qui reste bon pour la Botola avec du suspens aussi bien entête qu’en bas du classement.

Rochdi Ben Mhammed

Related posts

*

*

Top