Tag Archives: la Botola

Bahja et Camacho : souvenirs partagés

Ahmad Bahja et Abdeljali Adda alisa Camacho comptent parmi les anciennes stars ayant brillé avec les Lions de l’Atlas durant une bonne époque de la dernière décennie du siècle précédent et jusqu’à l’aube de l’an 2000. Les 2 joueurs, purs produits de la Botola, Bahja du Kawkab Marrakech et Camacho du COD Meknès,  avaient pour

Le Raja domine le Hassania et maintient la pression sur le WAC

Le championnat national de football en première division vient d’être relancé de nouveau après la victoire du Raja Casablanca au détriment du Hassania d’Agadir sur le score de (2-1), mercredi, pour le compte d’un match de la mise à jour de la Botola Maroc Télécom. Après le Raja qui n’a pas raté l’occasion de s’imposer

Les Lions face à l’Ouzbékistan pour confirmer la victoire devant la Serbie

Après la victoire face à la Serbie (2-1), vendredi dernier à Turin, l’équipe nationale du Maroc rencontre ce mardi son homologue de l’Ouzbékistan pour le compte de son test amical en prévision du Mondial 2018 prévu l’été prochain en Russie. Ce second match amical aura lieu au Complexe sportif Mohammed V en nocturne face à

Coupes d’Afrique: Les clubs marocains toujours en course

Le football marocain est toujours présent en force dans les compétitions africaines. Les trois clubs qui ont joué, samedi, pour le compte des matches «retour» des seizièmes de finale de la Ligue des champions et de la Coupe de la CAF ont tous réalisé la qualification loin de leurs bases. L’autre club marocain, le Difaâ

Comme prévu, le Derby Wydad-Raja reporté

Le derby de Casablanca ne se jouera pas ce dimanche 3 septembre comme cela a été initialement programmé par la Fédération royale marocaine de football pour le compte de la 10e journée du championnat national, Botola Maroc Télécom. C’est le Wydad qui l’a décidé unilatéralement. Les dirigeants du Club des Rouges ne veulent pas jouer

25 ans après, Le WAC, de nouveau, sur le toit de l’Afrique

Enfin, le WAC est champion d’Afrique en 2017. Il a attendu 25 ans pour remporter son second sacre en Ligue des Champions après celui de l’ancienne formule de la Coupe d’Afrique des Clubs Champions gagné en 1992. Sachant bien qu’en 2011, le WAC avait raté de justesse la finale face à l’Espérance de Tunis (victoire

Top