Mercedes-Benz GLS: Limousine de franchissement

Plus audacieux, plus habitable… et plus luxueux, le Mercedes GLS invite ses occupants à vivre l’aventure dans un confort royal. Affichant des dimensions en hausse (longueur +77 mm, largeur +22 mm), le mastodonte reflète une allure éminemment souveraine.  Le nouveau bloc qui anime la finition GLS 580 4MATIC est un V8 de 489 ch à hybridation légère qui propulsera agréablement le véhicule malgré la masse conséquente (plus de 2 tonnes).

A la fois plus grand et plus luxueux, le nouveau Mercedes-Benz GLS offre encore plus d’espace, de confort et de luxe. Depuis 1997, année de lancement de la Classe M, la marque à l’étoile occupe une place particulière sur le segment des SUV Premium aux Etats-Unis, premier marché pour ce type de véhicules à l’échelle mondiale. Mercedes compte, actuellement, à son actif sept modèles sur le segment SUV (GLA, GLC, GLC Coupé, GLE, GLE Coupé, GLS, Classe G). Jusqu’ici, plus de six millions de clients ont opté pour un SUV Mercedes-Benz à l’échelle mondiale.

«Le nouveau GLS est la Classe S des SUV Premium. Il incarne le luxe, la sérénité et l’intelligence mieux que tout autre véhicule», a déclaré récemment Ola Källenius, membre du directoire de Daimler AG.

Classe S des SUV

Le look du GLS est marqué par le charisme souverain qui émane de ses dimensions imposantes (longueur 5 207 mm, largeur 1 956 mm). Gorden Wagener, Chief Design Officer de Daimler AG, a déclaré à l’occasion de son lancement que «le GLS allie le luxe moderne et le caractère bien trempé d’un tout-terrain. Le véhicule conjugue des détails marquants empruntés au langage stylistique des tout-terrain et l’élégance propre à une berline de luxe».

Le SUV XXL reprend tous les codes stylistiques de la «sensual purity» et renonce aux arêtes vives et autres plis au profit de surfaces généreuses et galbées.

La proue du nouveau GLS laisse transparaître une forte personnalité, avec une calandre droite déclinée dans une version octogonale spécifique aux SUV, une protection chromée du soubassement imposante dans la jupe avant avec grille d’entrée d’air en forme d’os et un capot moteur orné de deux bossages. Les feux de jour à trois segments LED du GLS rappellent la Classe S.

Quant à la poupe, le GLS affiche également une morphologie d’athlète, grâce à ses épaules musclées qui s’étirent des portes arrière aux feux arrière et lui confèrent une assise souveraine sur la route. Les feux arrière en deux parties sont basés sur la technologie LED.

Confort et élégance font ménage

L’habitacle du GLS fusionne agréablement le confort d’une limousine aux détails robustes et modernes d’un SUV. «L’intérieur est la synthèse de l’esthétique du luxe moderne, de la fonctionnalité propre aux SUV et du high-tech numérique. Le nouveau GLS offre ainsi selon nous le meilleur de deux mondes», se félicite Gorden Wagener.

Imposante par sa largeur, la console centrale surélevée génère un contraste entre la robustesse de son architecture et la légèreté de la planche de bord qui semble flotter dans l’air. Comme sur tout modèle tout-terrain qui se respecte, la console centrale est pourvue de deux poignées imposantes.

Le grand écran tactile du système d’infodivertissement MBUX permet la commande de tous les équipements confort du GLS depuis le siège du conducteur. Leurs ciselages de la plus belle facture et les structures pyramidales des surfaces des inserts décoratifs ornant la planche de bord illustrent la recherche de la perfection et de la finition artisanale la plus soignée.

Le luxe offert dans le nouveau GLS bénéficie généreusement à tous les passagers. C’est particulièrement le cas lorsque le client commande le Pack Confort arrière Plus. Celui-ci comprend une tablette Android de 7 pouces avec docking station propre logée dans l’accoudoir central élargi de la deuxième rangée. La tablette permet la commande de toutes les fonctions de confort et de divertissement du système MBUX (voir prochain paragraphe) depuis les rangées de sièges arrière pour notamment accéder à l’autoradio, à la télévision, au système média, au téléphone et au navigateur Internet.

Comme l’indique son empattement de 3 135 mm nettement rallongé par rapport à celui de son prédécesseur (+60 mm), le nouveau GLS offre un gain d’espace notable, en particulier sur la deuxième rangée également réglable en longueur.

Sur ses grands chevaux

La palette de motorisations du GLS n’a jamais été plus riche qu’aujourd’hui. Les puissants blocs six et huit cylindres garantissent le confort de propulsion et la force souveraine adaptés aux caractéristiques de cette voiture luxueuse.

Peu après le lancement du modèle, un nouveau moteur essence V8 à hybridation légère animera le GLS 580 4MATIC. Il délivre 489 ch et un couple de 700 Nm auxquels peuvent être ajoutés ponctuellement 250 Nm et 22 ch supplémentaires avec la fonction EQ Boost.

Le moteur de la Mercedes-Benz GLS 450 4MATIC, un six cylindres en ligne avec technologie 48 volts est uniquement proposé hors de l’UE. Il culmine à 367 ch pour un couple de 500 Nm auxquels peuvent être ajoutés ponctuellement 250 Nm et 22 ch supplémentaires avec la fonction EQ Boost.

Les deux GLS à motorisation diesel sont animés par l’OM 656, le six cylindres en ligne de la famille de moteurs actuelle. Ce bloc sera disponible en deux versions de puissance : GLS 350 d 4MATIC délivrant 286 ch et 600 Nm (consommation en cycle mixte : 7,9-7,6 l/100 km) et GLS 400 d 4MATIC fournissant 330 ch et un couple de 700 Nm (consommation moyenne : 7,9-7,6 l/100 km). Dans les deux versions, le puissant moteur respecte dès aujourd’hui la norme Euro 6d.

Le nouveau Mercedes-Benz GLS a fait sa première apparition publique à l’occasion du New York International Auto Show, mais ne s’attaquera aux marchés qu’au quatrième trimestre de l’année 2019.

Badr Atabi

*

*

Top